Auteurs·Rencontres

Rencontre avec l’auteur Fabienne Blanchut

Livres jeunesse FabienneFabienne Blanchut
partage son temps entre la télévision et la littérature jeunesse. Après près de 80 titres publiés et 2 millions d’exemplaires vendus, elle est aussi l’auteur de la série à succès Zoé Princesse parfaite aux Editions Fleurus (traduite en 20 langues).

Hier, 26 mars 2017, son dernier roman « K comme carafouille » aux Editions Zethel a été chroniqué par Au Fil Des Livres

Je vous propose de découvrir cette talentueuse écrivaine »jeunesse » fort sympathique !

Bonjour Fabienne !
Merci de répondre aux questions d’Au Fil des Livres. Je suis enchantée de faire votre connaissance.

AFDL : Qui êtes-vous, Fabienne Blanchut ?
Fabienne :
Vaste question dites-moi ! Je décide donc de la jouer à la fois simple mais franche : j’aime la mer, les chats, le soleil, les livres, la couleur orange, les fruits de l’été, le mois de février, les renoncules, les voyages, New-York, Basquiat et les séries télé. Je déteste le mensonge, la trahison, la mesquinerie, ne pas être à la hauteur, la bêtise et la méchanceté. Je crois avoir les qualités de mes défauts et inversement. J’espère qu’on dira un jour de moi que j’ai été une « véritable amie » quelqu’un sur qui on pouvait compter. C’est important d’être là pour ceux qu’on aime… Toujours et sans condition.

AFDL : Quel est votre parcours ?
Fabienne 
: D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours préféré les lettres aux chiffres. J’adorai écrire des rédactions qui ont, de nombreuses fois, été lues en classes par mes instituteurs. Plus tard, j’ai entrepris des études d’Histoire, puis un DEA en Sciences Sociales avant de me tourner vers un DESS en Audiovisuel et Édition à la Sorbonne. Étrangement, c’est la télé qui m’attirait, pas l’édition. J’ai d’ailleurs commencé ma carrière au CSA, puis à M6 et TF1… Là, j’ai commencé à écrire des émissions (magazines, programmes courts…). J’ai alors compris que c’était ce que j’avais envie de faire, VRAIMENT.

AFDL : Et à la télévision, que faites-vous ?
Fabienne 
: Je suis consultante. Je mets, au service des chaînes de télévision qui m’emploient (en ce moment la RTBF à Bruxelles), l’expertise acquise lors de mes nombreuses années télé. Je suis rattachée à la Direction de la Programmation et dirige ce qu’on appelle l’Observatoire de la Concurrence et de la Veille des Tendances. Je suis une sorte de Mata Hari de la télévision. J’espionne et surveille ce que font les autres media afin d’alerter « ma » chaîne sur des programmes forts en préparation ou en grille et essaye de faire en sorte qu’elle réalise de meilleures audiences que les chaînes concurrentes.

AFDL : Ecrire, qu’est-ce que cela représente pour vous ?
Fabienne :
Cela représente environ 75% de ma vie professionnelle. J’écris pour l’édition bien sûr mais aussi pour la télévision. Je suis scénariste également et suis en ce moment-même, en train d’adapter plusieurs de mes collections et romans pour la télévision ou le cinéma. Comme tout est toujours très long dans le process, j’en parle rarement car il y a beaucoup d’appelés et peu d’élus. Même pour les auteurs à « succès » comme on dit.

AFDL : Quand trouvez-vous le temps d’écrire ?
Fabienne : Il y a longtemps maintenant, environ 14 ans, j’ai décidé de mettre l’écriture au centre de ma vie professionnelle. J’organise donc mes journées et les différentes choses que j’ai à faire au quotidien autour de cette activité. Mes journées sont très rythmées, très soutenues mais l’écriture a ma priorité. Quand je ne peux pas, pour des raisons diverses, m’asseoir devant mon ordinateur, j’ai toujours avec moi deux compagnons inséparables, un carnet (Moleskine) et un stylo (feutre) pour prendre des notes. J’ai la chance de pouvoir écrire partout, dans les transports, en terrasse. J’ai des carnets et des feutres dans chacun de  mes sacs et dans toutes les pièces de la maison.

AFDL : « K comme Carafouille » remporte un succès unanime auprès des jeunes, envisagez-vous d’écrire la suite ?
Fabienne :
K comme Carafouille est une trilogie. Les T2 et T3 sont déjà écrits. J’attends juste que l’éditeur prenne la décision de les publier. Vous aurez une surprise. Le T2 commence 2 ans après la fin du T1 mais le T3 s’inscrit lui, dans la continuité immédiate du T2. K a donc presque 15 ans quand les lecteurs vont la retrouver. Elle va être amenée à faire des  choix qui vont la faire grandir et qui vont l’aider à se surpasser. K est une super héroïne au sens premier du terme. Elle  découvre un don, va le travailler grâce à un mentor, va douter, tomber, mais se relever. Ce sont les parcours accidentés qui m’intéressent. En tant qu’auteur mais aussi en tant que lectrice. « K comme Carafouille » est un livre que j’aurais aimé lire ado.

AFDL : Avez-vous de nouveaux projets d’écriture ?
Fabienne :
J’ai toujours des projets d’écriture qui me trottent dans la tête. J’ai déjà 15 livres en « commande » pour 2018. Des nouveaux titres pour mes collections : « Zoé Princesse Parfaite » (Fleurus), « Les Coquinettes » (Hachette), « Dune & Flam » (Hachette) et « Walter cherche… » (Auzou), « K comme Carafouille » (Zethel), je viens de vous en parler, mais aussi plusieurs nouvelles collections dont une que j’écris pour Albin Michel. Il s’agit de romans « premières lectures ». Je suis très heureuse de cette collaboration. Albin Michel est une maison qui me fait rêver depuis des années ! Et les éditrices sont fabuleuses.

AFDL : Et un roman pour adulte, y pensez-vous ?
Fabienne :
Pas tellement en fait. Écrire pour la jeunesse n’est pas « le brouillon » du roman adultes. C’est un métier à part entière ! Les lecteurs sont souvent plus durs et intransigeants que chez les grands. C’est ce que j’aime. Ne jamais pouvoir me reposer sur mes « lauriers ». Me remettre et remettre en question mon écriture, mon rythme et mon style à chaque nouveau projet… Maintenant, je n’ai pas dit jamais. J’ai une idée, je dois développer un peu plus. Il s’agirait d’un roman à la Patrick Cauvin ou à la Nicole de Buron. Léger et drôle. Un feel-good book, en somme !

Et puis, je me permets de dire ici, qu’en décembre 2016 est sorti « 1749 miles » chez De palines en vallées, un roman trans-générationnel pour les 9-99 ans. Cette formule c’est mon amie Lydie Zannini Libraire à Bourg en Bresse qui l’a trouvée. Elle me va parfaitement… Voyez, l’écriture n’a pas d’âge finalement. Je crois à la force des histoires. Quand vous en tenez une, déroulez le fil… Les lecteurs suivront !

AFDL : Etes-vous, vous-même, lectrice ? Quel genre aimez-vous ?
Fabienne :
Je lis énormément de tout et depuis toujours. Polar, SF, roman, témoignages, classiques, jeunesse aussi évidemment… J’ai des auteurs auxquels je suis très attachée. Je lis relativement assez peu de littérature française (j’ai 10 auteurs incontournables selon moi que je dévore) mais beaucoup, beaucoup de littérature étrangère (anglo-saxonne, nordique, italienne…).

AFDL : Quels sont les livres de votre PAL?

Fabienne : Ceux d’avril sont :

  • Attachement féroce de Vivian Gornick
  • Le Cinquième enfant de Doris Lessing
  • Sheila Levine est morte et vit à New-York de Gail Parent
  • Joyland de Stephen King
  • Exercice de survie de Jorge Semprun
  • Comme des enfants d’Alison Lurie

Et deux amies que je vous recommande :

  • Les corps inutiles de Delphine Bertholon
  • L’histoire d’un amour de Catherine Locandro

Au passage je vous conseille toute la bibliographie de chacun de ces auteurs !

AFDL : Un livre préféré ?
Fabienne :
Ce serait plutôt « Un livre – Un jour » mon credo. Aujourd’hui, je vous réponds : « le voyage de Simon Morley » de Jack Finney.

AFDL : Un dernier petit mot pour nos lecteurs ?
Fabienne :
Marcel Proust disait : « La lecture est une amitié ». J’ajouterai qu’elle « rend meilleur », enfin je me plais à le croire. Elle est, en tout cas pour moi, ma meilleure amie depuis mes premiers « OUI-OUI ». J’avais 5 ans ½.

 

 

2 réflexions au sujet de « Rencontre avec l’auteur Fabienne Blanchut »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s