Auteurs·Rencontres

Rencontre avec l’auteur LORRAINE FOUCHET

Lorraine fouchetRencontre avec Lorraine FOUCHET

 

Lorraine Fouchet a été pendant quinze ans médecin d’urgence au SAMU de Paris, à Europ Assistance et àSOS médecin Paris, avant de se consacrer à l’écriture. Elle se partage entre la région parisienne et l’île de Groix dans le Morbihan. Elle est l’auteur de nombreux écrits dont récemment :

Couleur champagne (Robert Laffont 2012)
J’ai rendez-vous avec toi (Héloïse d’Ormesson 2014)
Entre ciel et Lou (Héloïse d’Ormesson 2016, prix Ouest 2016 Prix Bretagne 2016, Prix Les Petits Mots des Libraires 2017 )

– Les Couleurs de la vie (Héloïse d’Ormesson 2017) – Chronique du 22.05.2017 : https://aufildeslivresblogetchroniques.wordpress.com/2017/05/22/les-couleurs-de-la-vie-lorraine-fouchet/Couleurs de la vie 2

Bonjour Lorraine,
Je vous remercie très sincèrement d’avoir accepté de répondre aux questions de Au Fil Des Livres.
Cette rencontre est un plaisir. 🙂

AFDL : Qui êtes-vous Lorraine Fouchet ?

Lorraine : Une romancière, un écrivain, une femme qui aime jouer avec les mots, les tournebouler, les pétrir, les mettre en musique, raconter des histoires à des lectrices ou lecteurs inconnus, les épauler les jours ardus et leur donner des ailes les jours pétillants. Je suis aussi un ancien médecin urgentiste, j’ai adoré soigner et sauver la vie des patients. « La vie est trop courte pour être petite » disait mon père qui est mort l’été de mes 17 ans, un mois après mon bac. Ma vie d’avant était une question de vie ou de mort. Ma vie maintenant est une question de vie et de mots. J’adore la Bretagne, les îles, l’île de Groix où j’écris dès que je ne suis plus en « promo », l’océan, mais aussi l’Italie, Rome, Venise, le Midi, la Méditerranée. Je ne suis pas sportive, j’aime lire, écrire, danser, écouter de la musique, boire, manger, jouer aux cartes, regarder le soleil se coucher. Et aussi les voyages, Zanzibar, le Bouthan, la Birmanie. L’an prochain je vais en Patagonie, j’ai hâte.

AFDL : Ecrire, qu’est-ce que cela représente pour vous ?

Lorraine : une fulgurance, une aventure, un délice, une bataille, un voyage, ma vie, mon quotidien. C’est aussi savoureux qu’un soufflé au Grand Marnier, aussi doux qu’un gros pull l’hiver, aussi capiteux qu’un verre de vin rouge corsé.

AFDL : Depuis quand écrivez-vous ?

Lorraine : j’ai commencé à écrire des livres ( de 4 pages…) à 7 ans, je suis fille unique donc dès que je rentrais de l’école j’écrivais la suite des livres d’enfant que je lisais, les héros étaient mes amis de papier. Puis un jour, j’ai commencé à inventer mes propres personnages. Depuis je n’ai plus jamais arrêté.

AFDL : Quand trouvez-vous le temps d’écrire ?

Lorraine : Je ne le trouve pas, c’est ma vie. Je bâtis l’histoire dans ma tête avant de me lancer, puis j’écris tous les jours pendant six mois ( quand je ne suis pas en salon du livre en province) , ensuite je relis plusieurs fois et je corrige au moins dix fois.

AFDL : Avez-vous un petit rituel d’écriture ?

Lorraine : le matin je fais les 5 rites tibétains avant de m’y mettre ( regardez sur Internet, ce sont des étirements qui ressemblent au yoga), après je me sens toute légère et détendue. J’ouvre mon MacBook pro, je rassemble tous les post-it de couleurs sur lesquels j’ai pris des notes depuis la veille, et hop, je plonge dans l’écriture. J’écris dans le désordre, comme on tourne un film, je commence par les chapitres clef, les scènes choc, ensuite je rétablis l’ordre chronologique.

AFDL : Où trouvez-vous votre inspiration ?

Lorraine : je lis tout le temps même dans mon bain ou le bateau pour Groix ou le RER, je vais au cinéma, au concert, j’aime parler aux gens que j’aime et les écouter, chaque jour apporte son lot d’émotions, de rires et de chamboulements, tout cela se met dans le shaker, je secoue… et cela donne un nouveau livre. 

AFDL : Vos livres sont résolument positifs, pensez-vous que nous oublions parfois, dans nos vies à 100 à l’heure, d’accorder une réelle importance à la vie ?

Lorraine : j’ai vu des humains mourir malgré nos efforts quand j’étais au SAMU, j’ai réanimé des personnes, je sais combien chaque minute est unique et précieuse, il y a urgence à vivre à plein, à valser sa vie et choisir sa musique intérieure. Et puis, c’est meilleur pour la santé :))

AFDL : Pratiquer la médecine ne vous manque pas ?

Lorraine : non, j’ai eu le bonheur de pratiquer jusqu’à l’âge de 40 ans, je m’arrête évidemment sur les accidents ou je fonce quand en train ou en avion on demande un médecin, je serai médecin toute ma vie. Mais désormais j’aime encore plus écrire.

AFDL : Avez-vous de nouveaux vos projets d’écriture ?

Lorraine : je viens de commencer mon prochain roman qui devrait sortir au printemps 2018. L’héroïne s’appelle Clara ( mais ça peut changer).

AFDL : Quels sont les livres de votre PAL ?

Lorraine : « Le bruit des clefs » d’Anne Goscinny. « Quand j’avais 5 ans je m’ai tué » de Howard Buten. « Le grand Meaulnes » d’Alain Fournier.
J’adore les polards de Fred Vargas, de Simenon, et de Dona Leon.
Tous les livres de mon confrère Baptiste Beaulieu.
Et ceux de Grégoire Delacourt.

AFDL : Un dernier mot …

Lorraine : Vous avez un rêve ? Concrétisez-le, osez. Vous voulez devenir écrivain, musicien, peintre, homme grenouille ? Ecrivez, jouez, prenez le pinceau, enfilez vos palmes, allez-y !

 

2 réflexions au sujet de « Rencontre avec l’auteur LORRAINE FOUCHET »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s