Roman Contemporain·Roman historique

Le Gang des Rêves – Luca Di Fulvio

Gang des revesLe Gang des Rêves – Luca Di Fulvio

Editions Slatkine et Cie – Juin 2016

Editions Pocket – Mai 2017

Coup de coeur

 

Je remercie Mariette de la Librairie Forum de Besançon pour cette lecture.

4ème de couverture

New York ! En ces tumultueuses années 1920, pour des milliers d’Européens, la ville est synonyme de « rêve américain ». C’est le cas pour Cetta Luminata, une Italienne qui, du haut de son jeune âge, compte bien se tailler une place au soleil avec Christmas, son fils. Dans une cité en plein essor où la radio débute à peine et le cinéma se met à parler, Christmas grandit entre gangs adverses, violence et pauvreté, avec ses rêves et sa gouaille comme planche de salut. L’espoir d’une nouvelle existence s’esquisse lorsqu’il rencontre la belle et riche Ruth. Et si, à ses côtés, Christmas trouvait la liberté, et dans ses bras, l’amour ?

Mon avis

Amérique – 1909 / 1929 – pays du rêve et des opportunités, terre d’accueil des italiens, des irlandais et des juifs, véritable mythe, miroir aux alouettes et aux illusions.

« Et il entendait aussi toutes leurs rengaines sur l’Amérique, l’extraordinaire nation qui promettait tout mais qui, à eux, ne donnait rien »

Luca Di Fulvio nous offre 940 pages d’une saga passionnante dans laquelle se côtoient les migrants, les noirs, les riches et les pauvres, confrontés à une réalité sombre et violente, la misère et le travail, le sexe, le proxénétisme, le racket, le meurtre, la drogue, l’alcool de contrebande, la corruption et la mafia. Un monde cruel, brutal et dur. Un état dénué d’émotions dans lequel règne la loi du plus fort.

Les mots sont rudes, intenses, réalistes et directs. Le récit cru, violent et agressif. Les pages se tournent, impétueuses, captivantes. Le lecteur est ferré. Impossible de reposer ce livre.

940 pages sur la survie et l’amour. Un roman fort qui démontre que l’inéluctable n’est pas fatalité, qu’il est encore possible de ne pas tout accepter. Christmas saura faire preuve de volonté, de persévérance et d’intelligence. Il saura être tolérant et ingénieux. Malin et audacieux. Parfois faible et amoureux, mais foncièrement humain.

Un livre qui rappelle « Gangs of New-York » de Martin Scorsese de 2002 avec L. Di Caprio, D. Day-Lewis et C. Diaz dans lequel se retrouvent les mêmes rivalités de quartiers à New-York en 1890.

Un roman fascinant qui se dévore, sans répit.

7 réflexions au sujet de « Le Gang des Rêves – Luca Di Fulvio »

    1. Je suis totalement d’accord avec toi ! Le Gang des Rêves est plus intense,plus prenant, plus fort que Les enfants de Venise. J’ai aimé les deux, mais je préfère vivement Le Gang.
      Merci pour ton avis. Cela me touche. 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s