Jeunesse

La Porte de la Salle de Bain – Sandrine Beau

la porte de la SDBLa porte de la Salle de Bain – Sandrine Beau

Editions Talents Hauts – Octobre 2015

A partir de 11 ans – 96 pages

coeur 4

 

Je remercie Sandrine Beau et les Editions Talents Hauts pour cette lecture.

4ème de Couverture

J’attendais mes seins avec impatience. C’est à partir des p’tits œufs au plat que tout s’est déglingué. Comme s’ils s’étaient passé le mot pour gâcher ma joie toute nouvelle. Ça a commencé dans le bus. C’est là que j’ai vu le regard des hommes changer. Enfin de certains hommes … Ceux-là, ils ne se gênaient pas pour me regarder. Ou plutôt pour me regarder directement dans les seins. Pas gênés ! Tranquilles. Je détestais ça.

Mon avis

Avec beaucoup de tact et de pudeur, Sandrine Beau aborde les abus sexuels sur les enfants.

Mia grandit, change et devient une jeune fille. Elle s’en réjouit. Pourtant peu à peu, elle va devoir ruser pour éviter les regards insistants et les comportements déplacés du compagnon de sa mère. Le pire endroit : la salle de bain où toute intimité lui est refusée. Incomprise, honteuse, elle n’ose en parler, a du mal à se concentrer au collège, n’a plus envie de rire, appréhende ses retours à la maison quand sa mère n’y est pas … jusqu’à ce que l’impensable la pousse à se confier à sa grand-mère.

Mia nous raconte, avec ses mots, ces événements anormaux. Elle partage avec nous ses peurs et ses doutes, son impuissance, son chagrin, sa colère. Elle nous émeut. On voudrait tant lui prendre la main, la rassurer, la consoler.

Un récit fort qui heurte et secoue. Un récit à offrir aux plus jeunes afin de les sensibiliser sur ce qu’il peut se produire, les informer sur les gestes et attitudes qui ne sont pas autorisés sur leur personnes, les inciter à parler et leur expliquer que des adultes peuvent agir et les protéger.

Un livre à lire et à partager.

L’avis de Fantine 10 ans ¾

Mia a 11 ans. Elle change, comme moi, comme mes copines de sixième au collège. C’est terrible de lire ce qu’il se passe pour Mia dans la salle de bain. Heureusement qu’elle raconte tout à sa « maminette » avant que ça devienne vraiment trop grave.

J’ai beaucoup aimé ce petit roman parce que c’est la vraie vie. J’ai imaginé ce que Mia pouvait ressentir : la peur, la honte. Elle n’a pas envie de montrer son corps et je n’aime pas que l’ami de sa mère entre dans la salle de bain quand elle se douche. C’est interdit.

Je vais prêter ce livre à toutes mes copines et en parler au club lecture du CDI.

 

3 réflexions au sujet de « La Porte de la Salle de Bain – Sandrine Beau »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s