Auteurs·Rencontres

Rencontre avec la romancière Isabelle Monnin

Rencontre avec la romancière Isabelle MONNIN

Isabelle Monnin

Isabelle Monnin, est une romancière française.  Originaire du Doubs en Franche-Comté, elle vit aujourd’hui à Paris.  Elle a été Grand Reporter au nouvel Observateur de 1996 à 2014 puis s’est consacrée à l’écriture de romans et est devenue éditrice chez Jean-Claude Lattès. Elle est l’auteur de : 

Les Vies extraordinaires d’Eugène, Ed. JC Lattès, 2010 – Sélection du prix Goncourt du 1er roman 2011
Second tour ou Les Bons Sentiments,Ed. JC Lattès, 2012
DaffodilSilver, Ed. JC Lattès, 2013
Les Gens dans l’enveloppe, Ed. JC Lattès, 2015

Mistral perdu ou les evenements

 

Mistral Perdu ou les Événements, Ed. JC Lattès, 2017

AFDL : Bonjour Isabelle, je vous remercie sincèrement d’avoir accepté de répondre aux questions d’Au Fil des Livres.
Qui êtes- vous Isabelle Monnin?

Isabelle : Peut-on dire qui l’on est, vraiment ? Disons que je suis comme tout le monde un alliage d’intime (rêveuse, volontiers contemplative, ultrasensible, passionnée), de familial (fille, sœur, mère, amoureuse), de social (origines moyennes, ni ville ni campagne, ni pauvre ni riche, où l’on s’en remettait aux études et à la foi dans le progrès) et de contexte historique (née dans les années 70 en France, j’ai été imprégnée de l’époque et des événements qui l’ont traversée).

AFDL : Écrire, qu’est-ce que cela représente pour vous ?

Isabelle : Un rendez-vous avec moi-même, débarrassé des conventions et des jugements, quelque chose de plus organique que cérébral, une tentative vaine mais indispensable de conserver ce qui a été.

AFDL : Depuis quand écrivez-vous ?

Isabelle : Sans doute depuis toujours si l’on considère qu’écrire c’est prêter attention aux phrases cachées sous toutes choses, aux mots embusqués entre les secondes.

 AFDL : Quand trouvez-vous le temps d’écrire ?

Isabelle : Depuis que j’ai compris que l’écriture était mon endroit, ma grotte, j’essaye d’aménager mon temps autour d’elle. La question serait plutôt : comment trouver le temps pour le reste ?

AFDL : Avez-vous un petit rituel d’écriture ?

Isabelle : Pas nécessairement. Il faut juste instaurer un calme qui permet l’ébullition intérieure, c’est un état de concentration paradoxale, qui peut venir en marchant, en écoutant de la musique, en regardant un film, une sculpture. Il faut réussir à s’oublier pour se laisser envahir par le vrai soi.

AFDL : Avez-vous de nouveaux projets d’écriture ?

Isabelle : Oui. Plusieurs idées poussent dans mes interstices, je les garde secrètes pour l’instant.

AFDL : Quels sont les livres de votre PAL ?

Isabelle : Paysage perdu de Joyce Carol Oates ainsi que son Cahier de l’Herne, Femmes qui courent avec les loups de Clarissa Pinkola Estes, L’avancée de la nuit de Jakuta Alikavazovic, Le Suivant de Sébastien Ménestrier

AFDL : Quels sont les trois derniers livres qui vous ont particulièrement plue ?

Isabelle : Le dossier M de Grégoire Bouillier, Le Presbytère d’Ariane Monnier et Et tu n’es pas revenu de Judith Perrignon et Marceline Loridan-Ivenss

AFDL : Un dernier mot ?

Isabelle : m e r c i

AFDL : Merci à vous 🙂

Publicités

6 réflexions au sujet de « Rencontre avec la romancière Isabelle Monnin »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s