Nouveaux Auteurs

Le Ciel n’envahira pas la Mer – Dimitri Demont

Le ciel n'envahira pas la mer

 

Le Ciel n’envahira pas la Mer – Dimitri Demont

Auto-Edition Librinova – 18 décembre 2017

Finaliste du Prix des Etoiles Librinova 2017

 

 

DÉCOUVERTE ❤

 

 

Je remercie Dimitri pour l’envoi de cette lecture.

4ème de Couverture

Quand Jen, son premier et son grand amour, le quitte, Simon part se réfugier dans sa maison de famille, en Bretagne, là où ils se sont rencontrés et aimés pour la première fois. Au fil de ses discussions avec ses grands-parents, de ses rencontres et de ses longues errances dans la station balnéaire hors-saison, Simon retrace le fil de leur histoire d’amour. Pourquoi Jen, jeune fille modèle, issue d’une famille traditionnelle bourgeoise l’a-t-elle choisi, lui qui vient d’un milieu modeste qu’il n’a jamais totalement assumé ? À mesure que les souvenirs remontent – les étés joyeux entourés de copains, les premières amours, la peur d’être différent – Simon arrive petit à petit à un constat : n’est-il pas temps pour lui de s’accepter enfin entièrement lui-même, et d’arrêter de se soucier du regard des autres ?

Mon Avis

Alternant passé lointain, passé proche et présent, Dimitri Demont dresse le portrait de Simon, jeune homme attachant, revenu aux sources, à Quassaint, pour panser les plaies d’une rupture amoureuse. Dans cette Bretagne qu’il côtoie depuis son plus jeune âge, il se remémore les événements qui l’ont peu à peu fait grandir et devenir ce qu’il est. Se dessinent alors ses démons, ses erreurs, ses certitudes qui l’ont détourné du bonheur jusqu’à faire échouer ses amours. En quelques semaines, Simon prend enfin conscience de ce qui l’entrave malgré lui.

Ce récit habilement mené – la plume de Dimitri est indéniablement de qualité – se suit avec intérêt. Le jeu des alternances est maîtrisé et jamais on ne s’ennuie. Il ne s’agit pas d’une énième version de rupture amoureuse tournée sur le chagrin, mais plutôt l’histoire d’un homme qui, au travers de ses souvenirs, apprend à s’accepter et s’aimer.

Une réussite pour un premier roman qui mérite une réelle attention.

Vous pouvez trouver ce roman sur :

3 réflexions au sujet de « Le Ciel n’envahira pas la Mer – Dimitri Demont »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s