Blogueuses·Rencontres

Rencontre avec Alexandra – « Leiloona » du blog Bricabook

 

Rencontre avec Alexandra du Blog Bricabook

Bricabook

Je vous propose de découvrir aujourd’hui qui se cache derrière le blog Bricabook –  Blog sur lequel vous pouvez trouver de très belles chroniques , mais aussi un atelier d’écriture.

leil blogAFDL : Bonjour Alexandra du blog « Bricabook », et si tu nous présentais ton blog !

Alexandra : Wow ! Par où commencer ? Alors j’ai ouvert un blog en 2007 afin de garder en mémoire mes lectures. Je venais d’acheter en librairie des romans que je possédais déjà, et j’ai eu envie d’éviter les doublons … D’où cette idée de « carnet de lecture » en ligne. Quand j’ai ouvert mon blog, je ne savais même pas que nous pouvions commenter (c’est dire !). C’était une autre époque … c’était il y a 10 ans déjà.

Depuis, mon blog s’est ouvert aux sorties culturelles, comme les expositions ou les pièces de théâtre, mais surtout à un atelier d’écriture que j’anime depuis 6 ans maintenant. Chaque lundi les participants écrivent un texte à partir d’une photo.

AFDL : Qui es-tu Alexandra ?

Alexandra: Il m’est toujours difficile de me décrire. Je suis professeur de lettres et amoureuse de mon métier, ou plutôt passionnée par ce que les élèves peuvent apporter. Je crois que je suis une curieuse insatiable, et j’aime avant tout le partage (avec mes proches, mes élèves, les lecteurs du blog, les participants à l’atelier d’écriture …)

AFDL : Où peut-on te suivre ?

Alexandra : Chez moi www.bricabook.fr

Sur facebook : https://www.facebook.com/BricaBook/

Sur twitter : @leiloona

Sur Instagram : @bricabook

AFDL : Depuis combien de temps tiens-tu ton blog et pourquoi as-tu eu envie de le créer?

Alexandra : Le blog file sur sa onzième année, et sa création vient d’un bête achat d’un Dom Juan en librairie, ce devait être le 4è sur mes étagères. Je me suis dit que ce serait bien de garder une trace de mes lectures. Je suis une grande mangeuse de livres. Quand j’étais ado, je pouvais en lire 5 par semaine … Le blog m’a alors permis de rencontrer des personnes qui lisaient autant que moi. Quoi, je ne suis pas une extra-terrestre ?

AFDL : Ce blog t’a-t-il permis de faire de belles rencontres ? Lesquelles ?

Alexandra : En 10 ans, oui j’ai fait de superbes rencontres. Et au fil du temps, des blogueurs sont devenus de véritables amis. Nous avons tissé des liens, nous nous rencontrons (c’est important pour moi de dépasser la barrière du virtuel.) Dernièrement encore, le Grand Prix des Blogueurs Littéraires démontre à quel point la passion de la lecture rapproche et permet d’engendrer de jolies choses …

J’ai aussi (enfin surtout) appris à connaître les auteurs. Avant le blog, c’étaient des intouchables : quand on étudie les lettres, forcément l’auteur est une personne sacrée (ou presque), et l’aborder pour lui parler relevait de la science-fiction.

Depuis je me suis soignée, et j’ai découvert qu’ils étaient comme toi et moi, et j’ai surtout compris à quel point moi aussi l’écriture m’animait.

AFDL : Quels sont les partenaires de ton blog ?

Alexandra : Les partenaires ? C’est-à-dire ? Les maisons d’édition ? Je n’aime pas trop ce terme là. Pour moi, il y a surtout une rencontre entre un livre et son lecteur. Je n’ai pas de partenariat au sens strict du terme. En revanche, oui, les maisons d’édition m’envoient leur communiqué de presse, et j’échange avec eux et sur leurs livres. Je n’ai pas de pression vis-à-vis d’eux. Je chronique au rythme que je veux, et ils savent bien que j’écrirai ce que je pense du livre. Mon blog pourrait être à l’image d’une soirée entre amis : avec eux, aucune restriction, vous échangez sur les livres aimés, mais aussi ceux qui vous ont laissés de glace, ou encore ceux que vous avez détestés. Eh bien, le blog est à cette image.

Le tout est toujours d’avoir une vision argumentée, que nous ayons aimé ou détesté. Et une chronique négative peut donner envie aux lecteurs de lire le roman malgré tout.

Bref, je m’éloigne de la question. 

Des partenaires, non, mais des personnes passionnées de littérature avec lesquelles j’aime échanger oui, j’en ai plein ! 😀

AFDL : Explique-nous quel est le principe de tes ateliers d’écriture ?

Alexandra : Chaque mardi ou mercredi je poste une photo. Les participants ont une petite semaine pour écrire à partir de ce cliché. Le lundi matin, chacun poste son texte (sur son blog s’il en a un, ou chez moi s’il n’en a pas). Nous nous lisons, nous nous commentons … Il y a les fidèles qui écrivent chaque semaine, il y a les irréguliers, il y a les petits nouveaux : nulle contrainte, chacun écrit comme il veut, au rythme désiré. Certains ont, depuis leur participation, écrit des romans publiés. C’est chouette.

 AFDL : Et toi, écris-tu ?

Alexandra : Ah ah, la grande question. Alors je n’en parle pas sur le net, mais oui. J’écris. Et j’ai même fini voici quelques semaines mon manuscrit. Une nouvelle aventure s’ouvre depuis à moi : celle du monde de l’édition.

Une belle terra incognita !

AFDL : Quel genre de lectures aimes-tu principalement ?

Alexandra : Je lis surtout des romans contemporains. Je suis une vraie gamine face aux rentrées de septembre et de janvier. Je relis aussi des classiques pour mes cours, et de la jeunesse avec mon TroGnon.

AFDL : Quels sont tes 3 derniers livres « Coup de cœur » Pourquoi ?

Alexandra :

  • Éparse de Lisa Balavoine parce que je ne l’ai plus lâché une fois commencé.
  • Le géant enfoui de Ishiguro pour sa formidable verve narrative
  • La salle de bal, de Anna Hope, auteur découverte grâce au Prix ELLE. Quelle écriture !

AFDL : Quelles sont tes trois prochaines lectures ?

Alexandra : Ouh là je ne sais jamais ce que je lirai, mais là c’est particulier, car je dois lire le documentaire et le polar pour le prix ELLE, donc ils seront mes deux prochains livres. Et je terminerai aussi Bakhita d’Olmi pour notre rencontre lors de la remise du prix des blogueurs.

AFDL : Un dernier mot … ou plus … ou beaucoup plus …

Alexandra : Merci à toi pour ces questions. Exercice intéressant : me replonger dans les arcanes du blog … Que de chemin parcouru depuis 2007. Et je n’ai nullement l’envie d’arrêter. Au fil du temps, le blog est aussi devenu une partie de ma vie, oui …

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « Rencontre avec Alexandra – « Leiloona » du blog Bricabook »

  1. Merci encore pour ces questions : avec elles, je me suis replongée quelques années en arrière. C’est bien aussi d’y revenir, afin de voir le chemin parcouru. C’est vrai que nous ne savons pas vraiment toujours qui est derrière un blog.
    Une chouette rubrique !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s