Roman Contemporain

Apprendre à Lire – Sébastien Ministru

Apprendre à lireApprendre à Lire – Sébastien Ministru

Editions Grasset – Coll. Le Courage – 10 Janvier 2018

coeur 4

Je remercie les Editions Grasset pour l’envoi de cette lecture.

 

Résumé

Approchant de la soixantaine, Antoine, directeur de presse, se rapproche de son père, veuf immigré de Sardaigne voici bien longtemps, analphabète, acariâtre et rugueux. Le vieillard accepte le retour du fils à une condition : qu’il lui apprenne à lire. Désorienté, Antoine se sert du plus inattendu des intermédiaires : un jeune prostitué aussitôt bombardé professeur. S’institue entre ces hommes la plus étonnante des relations. Il y aura des cris, il y aura des joies, il y aura un voyage.
Le père, le fils, le prostitué. Un triangle sentimental qu’on n’avait jamais montré, tout de rage, de tendresse et d’humour. Un livre pour apprendre à se lire.

Mon Avis

L’homme est antipathique. Psychorigide, froid, méthodique. Un homme dénué d’affect, qui tyrannise ses employés et ses collaborateurs – lui qui a réussi -, qui consomme le sexe tarifé auprès de prostitués pour lesquels il n’éprouve ni considération, ni sympathie. Pourtant, il émeut. Parce qu’au-delà des apparences, Antoine est un fils. Un fils qui s’est construit sur les souvenirs d’une mère malade et agonisante et, qui seul, dans l’ombre d’un père taiseux et bourru, a grandi sans amour ou attention. Il est ce fils qui cherche le regard de son géniteur ; un signe, un assentiment ou même seulement un intérêt. Alors, il s’occupe de l’homme vieillissant. Il le visite, lui fait ses courses, la lecture et, comble d’ironie, cède à sa lubie : apprendre à lire. Il essaie, puis cède la place à Ron, un prostitué avec lequel il a couché. Quelle idée !

Le jeune homme se révèle être un véritable rayon de soleil dans cet univers au multiple nuances de noir et gris. Il éclaire, bouscule, innove, malmène. Tout en finesse. Il chamboule les silences.

L’écrit se lit d’une traite, avec plaisir. Les mots glissent sur un style fluide et soutenu. Antoine interpelle. On s’interroge sur lui, son père, le jeune amant ; un trio attachant dont l’auteur nous dresse les portraits avec beaucoup de finesse.

Un très bon moment de lecture.

J’ai prêté mon livre, l’Avis de Marie

« J’ai beaucoup apprécié ce roman. J’ai aimé le côté intime de la relation croisée des trois personnages. J’ai aimé l’originalité du sujet – il est peu courant de parler d’une relation père-fils, on lit plus souvent des histoires mère-fille. J’ai aimé le style de l’auteur : détaillé, fluide. C’est une lecture que je recommande. Ma note : 5/5 »

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Apprendre à Lire – Sébastien Ministru »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s