Bandes Dessinées

Blanche La Colérique – L.Pennec / C.Melly

Blanche la colériqueBlanche la Colérique – L. Pennec / C. Melly

Editions Marabulles – 25 Octobre 2017
BD Adulte – 224 pages

coeur 4

Je remercie Lison Pennec et Charlotte Melly pour cette lecture.

 

Résumé

La génération Z a plus de ressources qu’elle ne le croit

Blanche a 25 ans, elle grogne, peste, jure, fume, boit, tempête. Elle ne travaille pas parce que pour l’instant elle « cherche sa voie ». Elle voit ses copines qui finissent leurs études, soutiennent leur thèse, passent avec succès l’agrégation, se fiancent, accouchent…
Elle regarde les petites annonces mais le flot de petits jobs précaires la désespère et lui donne envie de hurler. Sa mère l’appelle régulièrement avec toujours les mêmes questions et menace de lui couper les vivres. Alors Blanche occupe ses journées avec ce qu’elle sait faire : glander, boire, fumer, danser et ramener un homme chez elle en fin de soirée.
Blanche va souvent voir sa grand-mère qu’elle adore. Elles boivent des bières et mangent des croque-monsieur avec du gruyère râpé un peu vert dessus parce que Mémé ne jette pas, elle a vécu la guerre. Mémé est vieille, elle aimerait bien mettre les voiles…
Cet album traite, à travers des dialogues crus et aussi des moments poétiques, de la crise des jeunes de 25 ans, de la désillusion face à l’amour, le marché du travail, la perte des repères et l’entrée soudaine dans la vie adulte.

Mon Avis

Quand Lison m’a proposée de lire sa BD, elle me l’a décrite comme drôle et humoristique. Je l’ai reçue avec plaisir. Je pensais passer un moment de lecture léger et sympathique.

Les graphismes me plaisaient. Trois couleurs dominantes : rouge, bleu et crème et beaucoup de poésie dans les traits.

Blanche la colérique 1.jpg

Mais, je n’ai pas ri. J’ai plutôt été émue et je dois dire que j’ai perçu cette lecture comme tout sauf légère. Blanche picole, sort, dit beaucoup de gros mots. Elle a vingt-cinq ans et accumule les errances, les déconvenues. Elle doute, se cherche. Il y a ses copines, sa mère, sa grand-mère. Trois générations aux valeurs similaires et pourtant si différentes qui se télescopent. Les histoires ne sont pas les mêmes, mais finalement les attentes, les espoirs, les illusions les sont ou l’ont peut-être été.

Blanche la colérique 3.jpg

Blanche est agaçante, on aurait presque l’impression qu’elle ne fait rien pour s’en sortir. Mais elle est aussi touchante. Ces sont tous ces paradoxes, reflétant la complexité de cette génération Z, les distorsions avec les générations précédentes, qui rendent cette BD profondément humaine et intime.

Je n’ai pas ri, non, c’est allé bien au-delà. Je suis troublée. J’ai beaucoup apprécié cette lecture. Peut-être parce que je suis de cette génération entre Blanche et Mémé, peut-être parce que mes filles ont les mêmes préoccupations que Blanche, les mêmes déprimes, les mêmes euphories. Peut-être parce que je les écoute, je les console et que je cherche à comprendre ce qui pourrait les aider à avancer. Parce que le monde n’est pas tendre, parce que tout n’est pas si simple.

Blanche la colérique 2

Bravo Lison, bravo Charlotte. Vous avez dessiné, écrit, les grandes lignes de votre génération. J’ai aimé vous découvrir.  

J’ai prêté mon livre, l’Avis d’Anaëlle

« J’ai aimé cette lecture. Je me suis demandée un peu le but de cette histoire au début, puis j’ai adhéré et j’ai apprécié le fait que Blanche prend conscience de beaucoup de choses avec la mort de sa mémé. C’est vraiment le reflet de ma génération et de toutes les questions qu’on se pose. J’ai aussi aimé le côté « réflexion » de Blanche avec les bulles quand elle est avec la baleine (rêve). »

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Blanche La Colérique – L.Pennec / C.Melly »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s