Auteurs·Rencontres

Rencontre avec l’auteur Eric Metzger

Rencontre avec l’auteur Eric Metzger

Eric metzger

Comparse de Quentin Margot avec lequel il forme un duo humoristique dans l’émission Quotidien de Yann Barthès sur TMC, Eric Metzger est aussi un talentueux écrivain.

Il est l’auteur de « La nuit des Trente » (Ed. Gallimard, 2015), « Adolphe a disparu (Ed. Gallimard, 2017) et de « Les Orphée », son dernier roman paru le 6 Février 2018 chez Gallimard.

Eric a accepté de répondre aux questions d’Au Fil des Livres.

AFDL : Bonjour Eric, merci d’avoir accepté de répondre à mes questions.

Eric : Bonjour ! De rien. Ça va vous ?

AFDL : Qui êtes- vous Eric Metzger ?

Eric : Je ne sais pas qui je suis. Probablement est-ce pour cela que j’écris, pour m’élucider. Cependant, je peux vous dire que j’aime les pizzas, chanter mal sous ma douche, boire de temps en temps de la vodka, nourrir des canards, prendre le bus le soir, faire semblant d’être chef d’orchestre en agitant mes mains, dormir le temps d’une sieste, me disputer avec les mouettes sur la plage, écrire au stylo plume, me coiffer sans succès, prendre l’air blasé, présenter mes excuses, me promener nu dans mes rêves, et imaginer que j’ai remporté la cagnotte de 130 millions d’euros à l’Euromillion.

AFDL : Écrire, qu’est-ce que cela représente pour vous ?

Eric : M’éviter de devenir fou.

AFDL : Depuis quand écrivez-vous ?

Eric : Petit. 8 ou 9 ans. Des récits absolument pathétiques, aucun génie là-dedans hélas.

AFDL : Quand trouvez-vous le temps d’écrire ?

Eric : La question serait plutôt « quand est-ce que je n’ai pas le temps d’écrire ? ». Eh bien quand je travaille au bureau, ou lorsque je danse en cachette devant mon miroir chez moi. Le reste du temps, j’écris. Ou alors je dors.

AFDL : Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Eric: Les orgueilleux.

AFDL : Comment est né les « Orphée » ?

Eric : Je ne sais même plus. Bizarre hein ? Peut-être simplement de la ressemblance entre les Enfers et les nuits d’ivresse. Disons qu’il est aussi né des recherches mythologiques et autres tropes littéraires sur Orphée. Et cette idée de téléphone qui permet de téléphoner dans le passé. Oui, ça paraît fouillis comme ça je sais, mais pourtant dans le roman ça se lit plutôt facilement. Je suis mauvais en pitch, désolé.

AFDL : Avez-vous un petit rituel d’écriture ?

Eric : Oui, j’écris exclusivement nu en écoutant de l’opéra. Sinon, plus sérieusement, je ne travaille pratiquement jamais chez moi. Que dans des cafés. Assis à une table devant un café ou un thé, je m’isole avec des écouteurs et une playlist de chansons calmes. Ainsi, je suis seul mais avec les autres.

AFDL : Avez-vous de nouveaux projets d’écriture ?

Eric : Oui ! Plein ! Mais pas envie d’en parler avant qu’ils ne soient réalisés.

AFDL : Quels sont les livres de votre PAL ?

Eric : J’ai dû taper la question sur google pour découvrir ce que signifiait PAL. Merci. Sur ma Pile À Lire il y a un bouquin de Genette, un autre de Camus, et « Mes Pas vont ailleurs » de JL Coatalem.

AFDL :Quels sont les trois derniers livres qui vous ont particulièrement plu ?

Eric : Bizarrement, j’ai envie de garder ça secret. J’aime à croire égoïstement que certains écrivains m’appartiennent même si c’est faux. Mais bon si je devais en dire au moins un, ce serait… non, en fait, non, je garde ça secret ! 😉

AFDL : Un dernier mot ? 

Eric : Tralala

 

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Rencontre avec l’auteur Eric Metzger »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s