Bandes Dessinées

Les Louves – Flore Balthazar

Les louvesLes Louves – Flore Balthazar

Editions Dupuis – Coll. Aire Libre –23 Février 2018
Genre : Historique – 190 pages
Roman Graphique – Public + 12 ans

coeur 3

 

Je remercie les Editions Dupuis pour cette lecture.

Résumé Editeur

« Trop tard, les Loups attaqués, les vieux Loups fatigués de guerres, partirent au combat. Leurs Louves se réfugièrent au fond des tanières, serrant contre elles leurs Louveteaux… »

Comment vit-on lorsqu’on est une femme belge sous l’occupation allemande ? C’est ce que vont apprendre Marcelle et Yvette, deux filles de La Louvière, au cours de ces longues années de guerre. Aux côtés de leurs frères et de leurs parents, elles grandiront jusqu’à devenir peu à peu des femmes soucieuses de préserver leur monde, des Louves prêtes à se battre pour vivre et à vivre pour être elles-mêmes.
Si la Seconde Guerre mondiale a laissé d’innombrables séquelles sur les corps des soldats, elle a aussi infligé son lot de tourments au cœur des femmes à l’arrière du front. Flore Balthazar dépeint le quotidien de ces femmes dans cette fresque hautement symbolique inspirée de l’histoire de ses proches.

Mon Avis

Un one-shot qui aborde le quotidien de femmes belges pendant la seconde guerre mondiale, dans la ville de la Louvière envahie par les soldats allemands dès le printemps 1940. Mêlant réalité et fiction, biographie familiale et histoire nationale, Flore Balthazar retrace la vie de ces héroïnes qui, peu à peu, font face, s’organisent et luttent. On suit le parcours de Marcelle Balthazar – une des aïeules de l’auteure- , de sa famille, mais aussi celui de Marguerite Clauwaerts, figure de la résistance. Sans aucun jugement, les faits sont relatés avec toutes les difficultés rencontrées à l’époque.

Le graphisme illustre parfaitement l’histoire et séduit par son charme désuet. Les dessins sont fins, détaillés et donnent de l’épaisseur au récit.

Beaucoup d’émotions transparaissent.

Un roman graphique qui souffre néanmoins de quelques longueurs qui m’ont, parfois, fait décrocher la lecture. Il n’en reste pas moins un vibrant hommage à ces femmes en proie aux tourments de la guerre et un intéressant documentaire. Il se complète d’ailleurs d’images d’archives en fin de volume.

Un ouvrage qui mérite une attention.

 

5 réflexions au sujet de « Les Louves – Flore Balthazar »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s