Roman Contemporain

L’Archipel du Chien – Philippe Claudel

L archipel du chienL’Archipel du Chien – Philippe Claudel

Editions Stock – 14 Mars 2018

coeur 5

 

 


Je remercie les Editions Stock et Valentine pour cette lecture.

Résumé

« Le dimanche qui suivit, différents signes annoncèrent que quelque chose allait se produire.
Ce fut déjà et cela dès l’aube une chaleur oppressante, sans brise aucune. L’air semblait s’être solidifié autour de l’île, dans une transparence compacte et gélatineuse qui déformait ça et là l’horizon quand il ne l’effaçait pas : l’île flottait au milieu de nulle part. Le Brau luisait de reflets de meringue. Les laves noires à nu en haut des vignes et des vergers frémissaient comme si soudain elles redevenaient liquides. Les maisons très vite se trouvèrent gorgées d’une haleine éreintante qui épuisa les corps comme les esprits.
On ne pouvait y jouir d’aucune fraîcheur.
Puis il y eut une odeur, presque imperceptible au début, à propos de laquelle on aurait pu se dire qu’on l’avait rêvée, ou qu’elle émanait des êtres, de leur peau, de leur bouche, de leurs vêtements ou de leurs intérieurs. Mais d’heure en heure l’odeur s’affirma. Elle s’installa d’une façon discrète, pour tout dire clandestine. »

Mon Avis

L’île de l’archipel du Chien. On ignore où elle se trouve ; en méditerranée, sans doute. Isolée, protégée. Ceux qui y vivent se suivent de générations en générations, on y aime pas les étrangers – comme l’instituteur qui vient de l’extérieur. On se connait tous, on y a des surnoms qui racontent notre histoire. Tout se sait, le Maire veille à l’ordre, le Curé rassemble les brebis, le Docteur tempère. Au loin, le volcan gronde, on en a l’habitude. La vie s’écoule … jusqu’à ce jour où tout bascule ; trois cadavres – probablement des migrants – se sont échoués sur la plage.

Chaque entité se heurte à sa conscience, s’en démêle, compose, manipule. Certains ne dorment plus, le poids pèse, d’autres s’arrangent. Les natures profondes émergent. C’est moche. C’est humain.

« La plupart des hommes ne soupçonnent pas chez eux la part sombre que pourtant tous possèdent. Ce sont souvent les circonstances qui la révèlent, guerres, famines, catastrophes, révolutions, génocides. Alors quand ils la contemplent pour la première fois, dans le secret de leur conscience, ils en sont horrifiés et ils frissonnent. »

Philippe Claudel n’épargne rien, ni personne. De sa plume habile, il décortique l’âme humaine dans ce récit aux allures de roman noir, vif et haletant. Il explore les faces cachées, les complexités dans un contexte dont les résonances rappellent tristement la réalité. Le message franchit les mots et ne peut laisser indemne. Il touche, pique, percute et suscite une réflexion sur nos acquis, nos choix, nos actions. Sur ce qui conditionne l’Homme.

« Le Maire se disait que si le monde tournait si mal, c’était la faute aux hommes comme l’Instituteur, empêtrés d’idéaux et de bonté, qui cherchent jusqu’à l’obsession l’explication du pourquoi du comment, qui se persuadent de connaitre le juste et l’injuste, le bien te le mal, et croient que les frontières entre les deux versants ressemblent au tranchant d’un couteau, alors que l’expérience et le bon sens enseignent que ces frontières n’existent pas, qu’elles ne sont qu’une convention, une invention des hommes, une façon de simplifier ce qui est complexe et de trouver le sommeil. »

Un roman d’une grande finesse à l’écriture experte.

Et pour poursuivre, je vous invite à découvrir Philippe Claudel qui a accepté de répondre à mes questions (Interview ICI)

 

 

 

Une réflexion au sujet de « L’Archipel du Chien – Philippe Claudel »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s