Roman Contemporain

Est-ce ainsi que les Hommes jugent ? – Mathieu Menegaux

Est-ce ainsi ...Est-ce ainsi que les hommes jugent ? – Mathieu Menegaux

Editions Grasset – 2 Mai 2018

coeur 4

 

 

Je remercie Mathieu Menegaux et les Editions Grasset. Et merci Mathieu pour la dédicace 😉

Résumé

Une journée particulière. Gustavo, père de famille, directeur financier, doit effectuer une présentation importante devant l’état-major de sa multinationale. Des mois de préparation, un tournant pour sa carrière.
Au lieu de l’heure de gloire espérée, la police faire irruption à son domicile, à l’aube. Perquisition, accusation d’homicide volontaire, indices concordants, Gustavo va être placé en garde à vue et traité sans ménagement. Heures sombres, qui vont déstabiliser un cadre supérieur sans histoires et le conduire à redouter le pire pour son avenir.
Son épouse Sophie va mobiliser son réseau et son énergie pour démontrer l’innocence de son mari et préserver leurs deux garçons des conséquences dévastatrices de cette mise en cause.
Mais comment rétablir la balance de la justice dans un univers gouverné par l’émotion et la recherche immédiate d’un coupable ?

Mon Avis

Après la terrible descente aux enfers de Claire dans « Je me suis tue » (Ed.Grasset, 2016 – Ed.Points, 2017) et la redoutable quête de justice de Daphné dans « Un fils parfait » (Ed.Grasset, 2017 – Ed.Points, 2018), Mathieu Menegaux récidive avec un thème qui lui est cher : l’injustice.

Cette fois, c’est Gustavo, homme ordinaire, sans histoire, marié et père de deux garçons, qui sera broyé par l’implacable engrenage de la machine judiciaire.

Incontestablement, on retrouve la patte de l’auteur : une écriture vive et percutante et un écrit qui parvient à intriguer et tenir en haleine. Le sujet n’est, toutefois, pas d’une grande originalité – l’erreur judiciaire étant abordée dans de nombreux romans, séries Tv ou films avec une issue quasi similaire – mais la construction est passionnante. En effet, la parole est donnée aux différents protagonistes (victimes, policiers, témoin) révélant leurs points de vue et justifiant leurs actions – chacun étant accaparé par ses propres obligations et préoccupations. La dimension de l’impact collectif de l’affaire est également finement abordée avec l’importance des réseaux internet qui déclenchent et entretiennent des vindictes populaires lourdes de conséquences.

Le ton du roman est crescendo, l’engrenage poignant, les pages se tournent pour découvrir ce qui va suivre. On doute, on espère, on désespère aussi. Le récit interpelle ; ce pourrait être nous la victime, notre famille, il suffit d’un grain de sable pour que tout s’enraye. 

Ce roman n’égale pas « Je me suis tue » qui demeure pour moi le meilleur roman de l’auteur, mais il est une  lecture addictive que je recommande.

Retrouvez ⇒ ICI  l’interview de Mathieu Menegaux 🙂

Retroouvez l’interview filmée de Mathieu Menegaux au festival du livre de Besançon le 15 septembre 2018 ⇒ ICI

16 réflexions au sujet de « Est-ce ainsi que les Hommes jugent ? – Mathieu Menegaux »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s