Roman Contemporain

Les Heures Rouges – Leni Zumas

les heures rouges

Les Heures Rouges – Leni Zumas

Editions Presses de la Cité – 16 Août 2018

Traduit de l’anglais (USA) par Anne Rabinovitch

coeur 3

 

 

Je remercie les Editions Presse de la Cité pour cette lecture.

Résumé

États-Unis, demain. Avortement interdit, adoption et PMA pour les femmes seules sur le point de l’être aussi. Non loin de Salem, Oregon, dans un petit village de pêcheurs, cinq femmes voient leur destin se lier à l’aube de cette nouvelle ère. Ro, professeure célibataire de quarante-deux ans, tente de concevoir un enfant et d’écrire la biographie d’Eivør, exploratrice islandaise du XIXe siècle. Des enfants, Susan en a, mais elle est lasse de sa vie de mère au foyer – de son renoncement à une carrière d’avocate, des jours qui passent et se ressemblent. Mattie, la meilleure élève de Ro, n’a pas peur de l’avenir : elle sera scientifique. Par curiosité, elle se laisse déshabiller à l’arrière d’une voiture… Et Gin. Gin la guérisseuse, Gin au passé meurtri, Gin la marginale à laquelle les hommes font un procès en sorcellerie parce qu’elle a voulu aider les femmes.

Mon Avis

Imaginons un monde où la maternité et la parentalité deviennent une affaire d’Etat. Un monde où les lois changent soudainement. Un pouvoir qui décide et hop, l’avortement devient illégal, les FIV interdites et l’adoption réservée aux couples mariés (homme-femme évidement !).

Imaginons …

Aux Etats-Unis, de nos jours, quatre femmes se heurtent à ces nouvelles lois et en subissent les conséquences. Indéniablement liées par la maternité, ces femmes affrontent des règles d’hommes dont elles sont les premières victimes. Désir d’enfant, épuisement maternel, droit à l’avortement, droit à la liberté, différences … autant de thèmes que l’auteure aborde finement au travers la détresse de ces femmes représentatives de chacune d’entre nous. Elles sont ce que nous sommes, ce que nous avons été et ou que nous saurons peut-être un jour. Elles sont nous, nos sœurs, notre voisine, notre mère ou nos filles.

L’écrit interroge face à une société dont certaines décisions sont un recul en termes de droits des femmes et libertés sur leurs corps. Il interroge parce qu’il se révèle d’une grande justesse dans ce que l’on pourrait imaginer.

Un roman qui rappelle La servante écarlate de M.Atwood et qui fait froid dans le dos.

7 réflexions au sujet de « Les Heures Rouges – Leni Zumas »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s