Roman Contemporain

Baïkonour – Odile d’Oultremont

Baikonour


Baïkonour – Odile d’Oultremont

Editions de l’Observatoire – 21 Août 2019

coeur-brisé

 

 

Je remercie les Editions de l’Observatoire pour cette lecture

Résumé

Anka vit au bord du golfe de Gascogne, dans une petite ville de Bretagne offerte à la houle et aux rafales. Fascinée par l’océan, la jeune femme rêve depuis toujours de prendre le large. Jusqu’au jour où la mer lui ravit ce père qu’elle aimait tant : Vladimir, pêcheur aguerri et capitaine du Baïkonour.

Sur le chantier déployé un peu plus loin, Marcus est grutier. Depuis les hauteurs de sa cabine, à cinquante mètres du sol, il orchestre les travaux et observe, passionné, la vie qui se meut en contrebas. Chaque jour, il attend le passage d’une inconnue. Un matin, distrait par la contemplation de cette jeune femme, il chute depuis la flèche de sa grue et bascule dans le coma.

Quelque part entre ciel et mer, les destins de ces deux êtres que tout oppose se croiseront-ils enfin ?

Mon Avis

J’avais éprouvé un immense coup de cœur pour le premier roman d’Odile d’Oultremont « Les déraisons ». J’avais aimé la poésie de sa plume et la folie légère de ses personnages. Longtemps après avoir refermé ce livre, je restais bouleversée.

J’attendais donc avec une impatience fébrile la parution de « Baïkonour », son nouvel écrit. Et là, patatra ! Voilà pour moi la première grande déception de cette rentrée littéraire 2019.

Il y a bien dans ce récit toute la magie de l’écriture de l’auteure, ses mots qui chantent, ses personnages à fleur de peau, sensibles et attachants, mais aussi un ennui. Je n’ai pas réussi à m’imprégner de l’histoire, à croire au deuil et au chagrin, à l’évidence d’une rencontre improbable, aux sentiments soudains. J’ai été surprise par les stéréotypes de certaines figures et même fâchée par sa description de l’infirmière qui dans la réalité ne se permettrait jamais de dire à une visiteuse sur un patient dans le coma « Il est pas mal, hein ? » ou « Ca s’est bien passé ? Il a été gentil ? » (c’est mon côté professionnelle de santé qui s’insurge !). J’ai été lassée par une impression de répétition autour de la perte et de la mer…

« Baïkonour » ne sera donc pas un roman pour moi. Je le laisse à d’autres qui sont déjà emballés par leur lecture (cf les nombreux avis positifs sur les réseaux)

Une réflexion au sujet de « Baïkonour – Odile d’Oultremont »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s