Jeunesse

Aigre Doux – Wilfried N’Sondé

aigre doux

Aigre Doux – Wilfried N’Sondé

Editions Actes Sud Junior – 28 Août 2019

Coll. d’une seule voix
Roman à partir de 14 ans – 56 pages

coeur 3

 

 

 

Je remercie les Editions Actes Sud pour cette lecture

Résumé

D’où tu viens ? Pourquoi toujours supporter cette question qui vous ramène et vous réduit à une origine ? Français à part entière, et pourtant… Mais qu’est-ce que ça dit de soi, l’endroit où on est né ? Marre du regard des autres et des préjugés, à cause d’un physique, d’une couleur de peau. Réclamer le droit à exister simplement comme un(e) ado, ici et maintenant, sans avoir tout le temps à se justifier ou provoquer, c’est pas trop demander ?! Tant de questions, de colère à juguler, de confiance à puiser en soi, pour être capable de passer de l’aigreur à la douceur.

Mon avis

Etre soi. Avoir l’âge ingrat de l’adolescence et être soi, la peau poudrée ou colorée, le cheveu lisse, la tête crépue, rond, filiforme, sans être comme les autres et pourtant similaire. Etre soi sans se justifier, d’ici, d’ailleurs ou de la rue d’à coté. Les autres ne comprennent rien, les parents pas plus que les autres, surtout s’ils ne sont qu’un puisque l’autre est parti. Dur.

Le texte interroge, d’une seule voix, celle du ras l’bol. De la colère. De la lassitude. Il ou elle, peu importe, sa peau n’est pas la même et pourtant sa naissance est celle d’à coté, peut-être même de la même maternité, du même quartier. Français. Point à la ligne.

Le texte est celui de la jeunesse. Il décape, entre la rage et l’attente. L’espoir et l’envie. Il est celui d’un monde que l’on pourrait espérer meilleur. Sans jugement. Sans racisme. Sans ghetto.

Lire ce texte en tant qu’adulte, c’est sans doute le trouver facile. Peut-être même ordinaire. MAIS, le rapporter à des lecteurs de 14 ans auquel il est destiné, c’est indéniablement faire écho à leurs problématiques. Le texte parle et vibre. Il ne peut que résonner.

J’ai cru qu’il n’y avait qu’un texte sans vraiment d’intérêt, une énième porte ouverte à ouvrir, un texte creux sur la différence et la colère et puis je l’ai fait lire. A eux, ces jeunes que je côtoie quotidiennement. Et eux de me dire « ah ouais, c’est ca ! » Alors, je comprends que ces mots sont les leurs, cette colère sans aucun doute leur quotidien et ce texte une réussite

Une réflexion au sujet de « Aigre Doux – Wilfried N’Sondé »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s