Roman historique

Un Monstre et un Chaos – Hubert Haddad

un monstre et un chaos


Un monstre et un chaos – Hubert Haddad

Editions Zulma – 22 Août 2019

coeur 4

 

 

 

Je remercie les Editions Zulma pour cette lecture.

Résumé

Lodz, 1941. Chaïm Rumkowski prétend sauver son peuple en transformant le ghetto en un vaste atelier industriel au service du Reich. Mais dans les caves, les greniers, éclosent imprimeries et radios clandestines, les enfants soustraits aux convois de la mort se dérobent derrière les doubles cloisons… Et parmi eux Alter, un gamin de douze ans, qui dans sa quête obstinée pour la vie refuse de porter l’étoile. Avec la vivacité d’un chat, il se faufile dans les moindres recoins du ghetto, jusqu’aux coulisses du théâtre de marionnettes où l’on continue à chanter en sourdine, à jouer la comédie, à conter mille histoires d’évasion.

Hubert Haddad fait resurgir tout un monde sacrifié, où la vie tragique du ghetto vibre des refrains yiddish. Comme un chant de résistance éperdu. Et c’est un prodige.

Mon Avis

Atel, jeune juif d’une dizaine d’années perd tout, ce soir de 1939, lorsque des hommes pénètrent dans son village, armés, remontés, des hommes allemands sans pitié, sans humanité ; sa mère, son frère jumeau, cet oncle qui les hébergeait, tous meurent sous ses yeux sidérés. Commence une errance, l’âme déchirée, le cœur choqué, vers Lodz où son père sera peut-être. L’enfant vit l’invasion et voit la mort, oublie son nom devenant Jan-Matheusza et trace jusqu’au Ghetto de Lozd.

A travers ses yeux d’enfant, le ghetto s’ouvre à nous, révélant la misère, l’infamie et l’Histoire. L’occupation, les exécutions sommaires, les manipulations de Chaïm Rumkovski, le travail et l’ART. Cet art qui console les esprits, des parenthèses de vie, une liberté. Cet art grâce auquel chacun s’émerveille encore, rit ou oublie. Le chant, la musique, le théâtre, les marionnettes sont la résistance à la cruauté et la souffrance, la seule échappatoire face à la laideur de l’Homme.

Ce roman de la rentrée littéraire 2019 est peu mis en avant, pourtant il mérite une réelle attention du fait de sa richesse historique et de la qualité de son écriture académique et sérieuse. En écho avec « Le Ghetto intérieur » de S. Amigorena, l’auteur raconte la vie dans le Ghetto de Lodz et rappelle avec justesse ce pan peu connu de l’histoire.

Ce livre n’est pas un Xième livre sur la seconde guerre mondiale, il est une indispensable lecture. Un devoir de mémoire. Une piqûre de rappel sur ce qui a été et pourrait être encore.

Un écrit poignant.

 

2 réflexions au sujet de « Un Monstre et un Chaos – Hubert Haddad »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s