Roman Contemporain

Nos rendez-vous – Eliette Abécassis

Nos rendez-vous

 

Nos rendez-vous – Eliette Abécassis

Editions Grasset – 2 Janvier 2020

coeur 3

 

 

 

Je remercie les Editions Grasset pour cette lecture.

Résumé

Amélie et Vincent se rencontrent, adolescents, à la Sorbonne à la fin des années 80. Dès cette scène de première vue, chacun ressent un coup de foudre sans oser l’avouer à l’autre : aucun des deux ne se sent « à la hauteur », aucun ne fait le premier pas, aucun n’a la maturité de saisir son bonheur…
Ils se donnent rendez-vous, la jeune femme est en retard : à quelques minutes près, ce jour-là, ce n’était pas un simple rendez-vous qu’elle ratait, c’était sa vie !
Ils ne savent pas que la vie prend le dessus, qu’elle nous emporte malgré nous vers des destins que nous ne maîtrisons plus, nous fait prendre des bifurcations comme on emprunte des portes, puis des couloirs, de dix ans, de vingt ans, de trente ans, nous fait épouser des personnes que nous n’aimons pas vraiment, faire des enfants avec des êtres qui n’auraient pas même été nos amis, nous fait rester avec eux à cause des enfants, nous sépare d’eux à cause des enfants…
On suit en parallèle la trajectoire intime et professionnelle d’Amélie et de Vincent, et chaque fois que les hasards de l’existence les remettent en présence, ce n’est pas « le bon moment ».
Il leur faudra attendre presque trois décennies pour qu’enfin, vieillis, mûris, cabossés, ils puissent finir par s’avouer, et avouer à l’autre, qu’ils étaient faits l’un pour l’autre.

Mon Avis

Tout part d’une rencontre  – un hasard étiré sur une après-midi, une soirée, la moitié d’une nuit. Des regards, des mots, quelques confidences. Une évidence.  Sans qu’aucun n’ose, ni caresse, ni baiser, ni même l’esquisse d’un semblant d’audace. On se devine, puis on s’éloigne sur ce que l’on croit, entre éducation et convenance, l’enlisement des ressentis et la peur de l’échec. On muselle l’impression.  Ils ne feront rien, n’avoueront rien et repartiront.

Nous sommes à la fin des années 80, ils ont 20 ans, écoutent Queen, regardent Apostrophe et l’émission de Polac, ont un walkman et des VHS, vont à la fac. Il est de Paris, elle vient de Province, chacun leur milieu, pas vraiment le même, mais proche malgré tout. Ils pourraient s’aimer, avancer, peut-être se marier, avoir des enfants, ça collerait, ils sont extrêmement compatibles.

Mais.

Ce pourrait être simple si le doute et les silences restaient sans incidence, si chacun ne satisfaisait pas du tiède, d’un ersatz de l’autre ou d’une idée de ce qu’il est ou non préférable de faire. Si l’on avait su, si l’on avait osé. Dit. Confié. Cette envie de l’autre, le besoin, les sentiments et la vérité vraie.

La vie file à la vitesse de la lecture sur leurs rencontres – des rendez-vous aux multiples loupés. Les mariages, les enfants, ce ne sera pas ensemble.

L’auteure décortique le couple, la vie, la société, les impératifs moraux et le poids des non-dits. Avec habilité, elle trace autour d’une banale love-story les incertitudes avec lesquelles on échoue, l’amour, la parentalité et l’usure se mêlant au récit tout autant que l’évolution des relations avec l’apparition d’internet et des réseaux sociaux. Elle nous mène sur les sentiments et le bonheur (ou l’absence de bonheur) et nous conduit à vouloir ardemment connaitre une issue qu’on espère.

Le sujet est assez sombre, le thème éculé ou tout du moins sans véritable originalité, pourtant j’avoue avoir dévoré ce livre et en avoir pleinement apprécié la lecture. J’ai aimé la plume vive de l’auteure et  ce petit « je-ne-sais-quoi » qui a rendu les personnages attachants et l’histoire prenante.

Un roman intéressant.

Pour poursuivre, je vous invite à lire l’interview que j’ai faite d’Eliette Abecassis ⇒ ICI 

Une réflexion au sujet de « Nos rendez-vous – Eliette Abécassis »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s