Essais littéraires·Non classé

Les Derniers – Sophie Nahum

les derniers

 

Les Derniers – Sophie Nahum

Editions Alisio – 21 Janvier 2020

coeur 5

 

 

 

Je remercie les Editions Alisio pour cette lecture.

Résumé

Ils ne sont plus nombreux à pouvoir témoigner des camps de concentration. À peine une centaine d’hommes et de femmes, qui se sont longtemps tus face à une France d’après-guerre peu encline à les écouter. Rescapés grâce à une succession de hasards avant tout, ils ont su se reconstruire avec un courage remarquable. Sophie Nahum est allée à la rencontre des « Derniers », ces résilients hors du commun, dont Ginette Kolinka et Élie Buzyn, pour une série de documentaires courts, de laquelle résulte ce livre choral. Leurs témoignages croisés se font écho tout en laissant apparaître la singularité de chaque destin. Ainsi, les derniers survivants de la Shoah nous offrent – 75 ans après la libération d’Auschwitz – un regard poignant sur leur vécu.

Mon Avis

Les derniers s’effacent emportant leurs souvenirs, une autre époque, une autre vie, ces camps éloignés où l’horreur faisait le quotidien, la peur et la mort, les expériences, les coups, la faim, le froid. Nombreux sont les témoignages de ces hommes et ces femmes sans que l’on en mesure pleinement la violence nous qui ne l’avons pas vécue. On imagine, on se révolte, mais l’on reste un peu à distance, protégé tout de même par les filtres de nos cerveaux.

Eux ont vu, vécu, ressenti.  Eux en portent les séquelles.

Longtemps, ils se sont tus. Les autres ne pouvaient les entendre … et puis, « il fallait oublier, c’était mieux, c’était ainsi. » Alors, ils n’ont rien dit.

Jusqu’à ce que des hommes nient, se moquent ou ironisent : des détails de l’histoire, des complots, rien n’est vrai. Ces camps, ces histoires de juifs et d’extermination.

Les langues se sont déliées : il fallait raconter. L’inacceptable est parvenu à nos oreilles, a rempli nos cœur de chagrin et nos yeux de larmes, ces vies gâchées, le malheur et les souffrances. Ces hommes et ces femmes ont dit pour nous apprendre et faire réfléchir, que jamais les faits ne se reproduisent.

« Les derniers » est plus qu’un témoignage sur la déportation. Ce sont surtout les sentiments et les ressentis des rescapés qui sont évoqués. Sur perte de leurs proches, l’isolement et la solitude, leur peur, leur silence, leur vie d’après. Avec beaucoup de pudeur, ils se livrent et c’est d’une richesse incommensurable. Ils ont un nom, une image, des photos, la joie d’avant, l’espoir d’après.

C’est une leçon.
Un livre indispensable.

Je remercie mille fois ces courageuses personnes de nous avoir offert leurs mots. Merci Sophie Nahum pour cet ouvrage.

 

 

11 réflexions au sujet de « Les Derniers – Sophie Nahum »

  1. Juste le jour où on célèbre la libération d’Auchwitz. J’ai vu la façon de raconter de Madame Kolinka hier à la télé. Merci à toi Bénédicte, pour tous ceux qui sont morts gratuitement parce qu’ils sont tombés sous la furie d’un pauvre crétin dégénéré. 😢

    Aimé par 1 personne

  2. Lu récemment Retour à Birkenau de Ginette Kolinka….. Magnifique témoignage tout en simplicité, franchise mais d’une force incroyable. Oui les témoignages sont utiles et nécessaires. Je signale la rediffusion sur Paris Première le dimanche soir (deux épisodes par dimanche) de Holocauste……. Ne jamais oublié 😦

    Aimé par 1 personne

  3. j’ai prévu de le lire, tout comme les témoignages des anciens déportés : celui de Ginette Kolinka et ceux de Marceline Loridan-Evens
    j’ai beaucoup lu sur cette période de l’Histoire mais toujours remis le témoignages au lendemain.
    Anniversaire de la libération d’Auchwitz est le bon moment surtout quand on voit la montée fulgurante de l’antisémitisme (et des autres formes de racismes) depuis quelques années…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s