Auteurs·Rencontres

Rencontre – Claire Bauchart

Rencontre Claire Bauchart

Claire Bauchart

Claire Bauchart est diplômée de Sciences Po Paris.
Journaliste à Elle Magazine, elle est aussi romancière. « Le crépuscule du Paon » paru aux Éditions du Rocher en février 2020 est son dernier roman.

Claire Bauchart a accepté de répondre à mes questions.

AFDL : Bonjour Claire, je te remercie d’avoir accepté de répondre à mes questions. Qui es-tu Claire Bauchart ?

Claire : Le jour, je suis journaliste. La nuit, j’invente des histoires. J’écoute également beaucoup de musique française : certains paroliers sont de véritables poètes. Je regarde aussi pas mal de films ou de séries. De manière générale, l’univers de la fiction, qu’elle soit littéraire ou audiovisuelle, me passionne.

AFDL : Écrire, qu’est-ce que cela représente pour toi ?

Claire : Écrire représente avant tout un terrain de jeu immense, un espace illimité de liberté. À mes yeux, il s’agit d’un moyen d’expression unique, dénué de toute barrière, comme peut l’être un tableau pour un peintre ou la mélodie pour un compositeur.

AFDL : Depuis quand écris-tu ?

Claire : J’ai toujours eu l’envie d’écrire, mais m’y suis réellement mise aux alentours de 24 ans, lorsque j’ai commencé à chercher un éditeur pour mon tout premier livre. Avant cela, je n’osais pas tellement me lancer et étais très absorbée par mes études, puis mes débuts dans la vie active.

AFDL : Quand trouves-tu le temps d’écrire ?

Claire : Etre auteure, c’est mener une double vie professionnelle… Mettre le point final à un manuscrit suppose donc de s’organiser. Je n’hésite pas à élaborer des plannings, en m’obligeant, par exemple, à écrire un, deux ou trois chapitres par mois, en fonction de ma charge de travail… Concrètement, une part significative de mes week-ends et soirées sont consacrés à l’écriture !

AFDL : Quelles sont tes sources d’inspiration ?

Claire : Elles sont assez diverses : les vies quotidiennes de celles et ceux qui m’entourent, mes lectures, les séries que je regarde… Un peu tout en fait ! L’inspiration vient à l’occasion du visionnage d’un film ou après un événement particulier. Mais, en réalité, une idée en tant que telle ne vaut pas grand-chose, si elle n’est pas travaillée, creusée, développée, affinée pendant des heures… C’est là que commence le vrai travail.

AFDL : Comment est né ton précédent roman « Ambitions assassines » ?

Claire : L’idée d’Ambitions assassines est née à une époque où je lisais et regardais énormément de fictions politiques, telles House of Cards ou Baron Noir. Ces histoires m’ont donné envie d’écrire une intrigue portant sur ce monde-là. Puis, nous étions en 2017, en pleine élection présidentielle ! Une année bien plus riche que bon nombre de séries en rebondissements politiques…

AFDL : Et le suivant « Le crépuscule du Paon » ?

Claire : Je l’ai écrit dans la foulée d’Ambitions assassines. L’idée m’est donc venue sensiblement de la même façon. À ceci près que j’ai souhaité donné une épaisseur supplémentaire à mon héroïne, Pascaline Elbert : sa vie de femme est complexe. Elle peine à tout mener de front. Ses histoires sentimentales sont chaotiques. Bref, son quotidien ne se résume pas à son bureau, loin de là !

AFDL : Pascaline, est-ce un peu toi ?

Claire : Beaucoup me posent la question, mais ce n’est pas le cas ! Pascaline a une petite dizaine d’années de plus que moi et une existence très éloignée de la mienne. Pour la façonner, je me suis inspirée de certaines consœurs, croisées au sein de différentes rédactions : des femmes qui jonglent en permanence entre une activité prenante et une vie personnelle qui l’est tout autant. Mon imaginaire a fait le reste : j’ai cherché à construire un personnage féminin avec ses failles, dont le comportement est parfois loin d’être parfait…

AFDL : As-tu un petit rituel d’écriture ?

Claire : Oui : je ne peux pas écrire sans une énorme tasse de thé bouillant à côté de moi ! Après, je m’adapte : j’écris chez moi, dans les cafés, les trains…

AFDL : As-tu de nouveaux projets d’écriture ?

Claire : Oui, j’en ai toujours !

AFDL : Quelles seront tes trois prochaines lectures ?

Claire : Braises de stars de Jean Deportes, Sur les balcons du ciel de Sophie Henrionnet, publiés tous les deux également aux éditions du Rocher en avril et mars prochains, ainsi que Blanc mortel, le quatrième tome de la série policière de Robert Galbraith, alias JK Rowling.

AFDL : Quels sont tes trois derniers livres  « Coup de Cœur »?

Claire : J’ai adoré Journal à quatre mains, de Benoîte et Flora Groult : les parcours croisés de deux sœurs, aux caractères très différents, en pleine Seconde Guerre Mondiale.

J’ai également été très marquée par la lecture de Man’s search for meaning du psychiatre Viktor Frankl. Un témoignage bouleversant : l’écrivain a survécu aux camps de concentration et explique en quoi cette expérience traumatisante lui a permis de comprendre l’importance de trouver un sens à sa vie.

Enfin, dans un tout autre genre, j’ai beaucoup appris en lisant Choisissez votre destin génétique (Fayard).L’auteur, Gilbert Deray, est chef du service néphrologie à la Pitié-Salpétrière, et je l’ai interviewé dans le cadre de mon travail chez ELLE. Ce médecin explique dans son ouvrage en quoi notre mode de vie a une influence sur l’expression de nos gènes. Il démontre par ailleurs que le stress est le plus grand tueur en série de notre époque…

AFDL : Un dernier mot ?

Claire : Un grand merci Bénédicte de m’avoir donné la parole ! Je suis touchée de figurer parmi auteurs interviewés sur ton blog. Je l’ai découvert en 2017, à l’occasion de ta chronique au sujet du livre de Valentine Goby, Je me promets d’éclatantes revanches. Depuis, avant de me lancer dans la lecture d’un nouveau livre, je fais toujours un petit tour sur ton blog pour savoir ce que tu en as pensé.   À travers toi, je tiens aussi à remercier tous les blogueurs littéraires. J’ai la chance de pouvoir échanger avec vous, depuis un peu plus d’un an, à travers mon propre blog. Vous vous confiez toujours avec beaucoup de sincérité sur vos livres de chevet : un plaisir hebdomadaire !

6 réflexions au sujet de « Rencontre – Claire Bauchart »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s