Bandes Dessinées

Miss Charity – L.Clément / A.Montel

miss charity

 

Miss Charity – L.Clément / A.Montel

1 – L’enfance de l’art
D’ap. le roman de M-A.Murail

Editions Rue de Sèvres – 19 Février 2020

coeur 4

 

 

Je remercie les Editions Rue de Sèvres pour cette lecture.

Résumé

Série en 3 tomes – A partir de 10 ans

Charity en digne petite fille de la bonne société anglaise des années 1880, n’a d’autre choix que de se taire et rester invisible. Comme personne ne fait attention à elle, Charity se réfugie dans la nursery, au troisième étage de la maison, avec Tabitha, la bonne, et Blanche, sa préceptrice qui lui enseigne l’aquarelle. Pour ne pas mourir d’ennui ou même sombrer dans la folie, elle élève des souris, dresse un lapin, étudie des champignons au microscope, apprend Shakespeare par coeur et dessine inlassablement des corbeaux par temps de neige. Sa rencontre avec ses cousin et cousines ainsi que leur séduisant ami Kenneth Ashley va lui faire réaliser qu’à l’extérieur existe un vaste monde qui ne demande qu’à être exploré…

Mon Avis et celui de Fantine, 13 ans

Fantine avait adoré le roman de Marie-Aude Murail comme en témoigne sa chronique postée lors de sa parution ⇒ ICI .

miss charity 1

Grâce aux magnifiques aquarelles d’Anne Montel, Miss Charity prend autrement vie et l’adaptation du roman nous a, Fantine et moi, totalement conquises. Nous voici dans la nursery auprès de Peter le Lapin ou Julius le petit rat, entre le hérisson et les jolis oiseaux, face à la solitude aménagée de Charity sous la complicité de sa bonne et de la cuisinière. L’enfant nous entraîne sur les chemins de la liberté, au cœur de la forêt ou des prés, vibrante d’une énergie communicative alors que son père et sa mère restent platement indifférents.

miss charity 2

Miss Charity est un hymne à la différence, au refus des carcans et l’explosion du moule dans lequel on voudrait la glisser. C’est aussi une émouvante alternative à la solitude et une soif d’intérêt pour le monde qui l’entoure – une curiosité saine qui fera naître les délicieuses aquarelles de Béatrix Potter.

Une fabuleuse adaptation à lire et regarder.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s