Non classé·Roman Contemporain

Fille – Camille Laurens

Fille

Fille – Camille Laurens

Editions Gallimard – 20 Août 2020

Je remercie les Editions Gallimard pour cette lecture.

Résumé

Laurence Barraqué est née en 1959 dans une famille de la petite bourgeoisie de Rouen. Son père est médecin et sa mère femme au foyer. Très tôt elle comprend, à travers le langage et l’éducation de ses parents, que la position des filles est inférieure à celles des garçons. Cette expérience se prolonge à l’école, au cours de danse, à la bibliothèque municipale, partout où le langage impose la position dominante du genre masculin : « Garce. Le mot revient et la hante. C’est une injure. Mais n’est-ce pas d’abord le féminin de garçon ? Tout ce qui est féminin déçoit, déchoit, elle le sait désormais. Garçon, c’est un constat. Garce, c’est un jugement. Le mot, en changeant de genre, devient mauvais. Mais il a des pouvoirs. »

Dans ce roman d’une puissance exceptionnelle, Camille Laurens déploie le destin d’une femme confrontée aux mutations de la société française de ces quarante dernières années. La narratrice emporte dans sa voix les grandes problématiques de l’éducation des femmes, de la domination masculine et de la transmission des valeurs féministes aux jeunes générations. Le parcours de Laurence Barraqué se fait la chambre d’échos de toutes celles qui furent élevées dans l’idée d’une supériorité des hommes. L’auteur saisit avec acuité les moments charnières de l’enfance au cours desquels se joue l’adulte que l’on va devenir. L’écriture de Camille Laurens atteint ici une maitrise remarquable, qui restitue les grandes embardées de la vie tout en faisant résonner la petite musique des mots.

Mon Avis

1959. Naître fille après une sœur – filles sans sexe, amertume d’une mère, déception d’un père, puisque sans fils, sans image et prolongement de lui, sans perpétuation du nom. Une fille qui pousse, qui contourne et dissimule, silencieuse quand l’intime bouillonne puisqu’il faut étouffer. Les âges se révèlent seuls, le corps, les sensations, les sentiments. La honte aussi quand on ignore.

Laurence est gavée de sacro-saintes règles et de craintes. On brise ses ailes, on la formate. Une fille ! Elle est une fille ! Risque de grossesse, rôle et taches prédéfinis, avenir tracé, réputation à préserver, elle doit se couler dans le moule. Qu’est-ce qu’une fille ?

Etre une fille alors que les garçons sortent, jouent, baisent. Les garçons étudient et travaillent. Les garçons décident. Ils gèrent. Elle subit. S’adapte. Esquive. Elle sera Elle. Un être à part entière. Apte aux choix. Elle déroge.

Un parcours.

Elle sera victime. Elle sera mère puis non-mère, mais mère tout de même. Elle sera souffrance. Elle sera seule avec son dedans aux portes de son dehors. Elle sera re-mère. Une fille à élever après un garçon invisible. Mais elle n’est plus en 1960, ni 1970, ni 1980. Nouvelles mœurs, nouveaux espoirs et une liberté qui lui a échappé. Sa fille sera autre.

Une lecture intéressante.
A lire, sans aucun doute, si vous aimez les autofictions.

coeur 3

15 réflexions au sujet de « Fille – Camille Laurens »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s