Bandes Dessinées·Jeunesse

La Grande Ecole – N.Mathieu / P-H.Gomont

La Grande Ecole – N.Mathieu / P-H.Gomont

Editions Actes Sud Junior – 7 Octobre 2020

Je remercie les Editions Actes Sud pour la lecture de ce très bel album

Résumé éditeur

Un père et son fils découvrent la vie à deux, quand les parents se séparent. Ce duo émouvant évolue de scène en scène, dans les pages quasi muettes aux illustrations malicieuses. Des scènes du quotidien, où qui sait lire entre les lignes verra toute la tendresse entre ces deux garçons, exprimée par des gestes, quelques mots qui n’ont l’air de rien mais qui sonnent juste. L’été se passe tout en douceur, à savourer les petits plaisirs du quotidien. Mais le jour de la rentrée approche et le père regarde son fils prendre le chemin de l’école pour la première fois… Nicolas Mathieu nous offre son premier album pour la jeunesse et donne vie à un émouvant duo : un père et un fils qui apprennent à vivre ensemble. C’est le bédéiste Pierre-Henri Gomont qui illustre ce texte, en mixant habilement illustrations classiques et récits en bande dessinée. Un album malicieux, sur la complicité entre un père et son fils, et plein de sensibilité…

Mon Avis

« Délicat » est le mot qui me vient à l’esprit en refermant cet album.

Délicate et tendre est cette aventure du quotidien, entre un père et son fils, sans maman puisque le couple est séparé. Juste eux, tous les deux. Pierre-Henry Gomont croque la vie dans ce qu’elle a de plus sincère, sur les mots et les anecdotes de Nicolas Mathieu, l’amour entre les lignes qui étreint et fait sourire. C’est le temps qui s’échappe, les mains qui s’évadent, l’enfant qui grandit. « A ce soir », le fils file à l’école, les copains d’abord parce qu’il n’est plus petit – « CP, ça pète ! »

Les planches sont superbes, étayant ce qui aurait plus sembler banal sans l’être vraiment puisque la vie, c’est ça, de l’anodin dont on se remplit le cœur et la tête, des moments à choyer et ne pas oublier.

C’est un album « jeunesse » qui pourrait tout aussi bien être un album « tout court » tant il résonne en nous, de ces instants magiques, à la complexité d’être parents, mais aussi un enfant.

Un magnifique objet, une splendide lecture.

6 réflexions au sujet de « La Grande Ecole – N.Mathieu / P-H.Gomont »

  1. Je l’ai vu passer sur Instagram hier et je me suis dit qu’effectivement ça avait l’air « delicat », peut être un peu comme l’album de Pauline Delabroy Allard paru l’année passée, auteure sélectionnée pour le prix Goncourt la même année que Nicolas Mathieu 🙂

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s