Non classé

L’inconnu de la poste – Florence Aubenas

L’inconnu de la Poste – Florence Aubenas

Editions de l’Olivier – 11 Février 2021

Résumé

« La première fois que j’ai entendu parler de Thomassin, c’était par une directrice de casting avec qui il avait travaillé à ses débuts d’acteur. Elle m’avait montré quelques-unes des lettres qu’il lui avait envoyées de prison. Quand il a été libéré, je suis allée le voir. Routard immobile, Thomassin n’aime pas bouger hors de ses bases. Il faut se déplacer. Je lui ai précisé que je n’écrivais pas sa biographie, mais un livre sur l’assassinat d’une femme dans un village de montagne, affaire dans laquelle il était impliqué. Mon travail consistait à le rencontrer, lui comme tous ceux qui accepteraient de me voir. » F. A.

Le village, c’est Montréal-la-Cluse. La victime, c’est Catherine Burgod, tuée de vingt-huit coups de couteau dans le bureau de poste où elle travaillait. Ce livre est donc l’histoire d’un crime. Il a fallu sept ans à Florence Aubenas pour en reconstituer tous les épisodes – tous, sauf un. Le résultat est saisissant. Au-delà du fait divers et de l’enquête policière, L’Inconnu de la poste est le portrait d’une France que l’on aurait tort de dire ordinaire. Car si le hasard semble gouverner la vie des protagonistes de ce récit, Florence Aubenas offre à chacun d’entre eux la dignité d’un destin.

Mon Avis

Une petite commune de France, un meurtre, un suspect, une journaliste. Les faits auraient pu rester à l’état de fait divers et ce livre une enquête journalistique relatant froidement les évènements : des personnages dépeints, des évènements expliqués, arrangés parfois de détails sordides pour ferrer le lecteur. Cela aurait pu, mais ce ne l’est pas puisque Florence Aubenas livre un texte hautement humain et sensible.

Gérald Thomassin est connu – acteur au jeu irréprochable, homme insaisissable, il a remporté le César du meilleur espoir masculin en 1991 pour son rôle dans « Le petit criminel » aux côtés de Richard Anconina. D’autres films ont suivi, l’argent est entré dans ses poches pour aussitôt en ressortir, en alcool, en drogues, en claquage en tout genre. Enfant de la DASS au passé heurté, adulte malmené, Thomassin est resté marginal. Comme Tintin, comme Rambouille, ses acolytes.

Florence Aubenas dresse le portrait de ces hommes relatant le gris tourmenté de l’âme humaine. Au cœur d’un épisode judicaire complexe, elle raconte le doute, la peur. Elle évoque la machine judiciaire que le vide effraie, les suspicions nourries par les différences, les ragots, les certitudes gonflées de néant. Elle raconte le broyage et ses effets. Thomassin, garçon lunaire que l’on croit coupable, que l’on dit coupable, le profil si correspondant à l’animal qu’il faut traquer, bien que rien ne l’accuse. On construit, on arrange, on arrête, on brise.

Ce n’est pas un journal à sensations, ni un livre racoleur pour lecteurs avides de frissons. « L’inconnu de la poste »  est une voix pour la France d’en bas. Un texte sur les petites gens aux prises avec une réalité culturelle difficile – l’usine de plastique, les HLM, l’absence de perspective, la lassitude, les chutes. Cette France que l’on abandonne, où les services de proximité disparaissent, où les relations s’étiolent, où la solitude s’installe. L’auteure y décrit toute la misère sociale et humaine, sans pathos, sans apitoiement. Elle analyse les évènements factuels et judiciaires apportant un éclairage poignant sur les protagonistes. Un regard au-delà des apparences. Une autopsie de l’âme.

Un écrit d’une grande richesse. Une lecture forte.

5 réflexions au sujet de « L’inconnu de la poste – Florence Aubenas »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s