Jeunesse

Mauvais Sang – Catherine Dabadie

Mauvais sang – Catherine Dabadie

Editions Actes Sud Junior – 6 Janvier 2021
Roman – 192 pages -  Dès 14 ans

Je remercie les Editions Actes Sud junior pour cette lecture.

Résumé

Giacomo a dix ans quand il découvre, après une descente de la police chez lui en pleine nuit, une vérité difficile à avaler : son père n’est pas qu’un simple carrossier à la sortie de la ville, il exerce des activités autrement plus lucratives et beaucoup plus illégales aussi. Il a juré fidélité à une autre « famille » : la mafia. Son père en prison, le garçon grandit dans une culture machiste et, à l’adolescence, son oncle Riccardo l’initie aux opérations de racket chez les commerçants, le pizzo. Jusqu’au jour où l’une d’elles finit mal. L’adolescent est arrêté et un juge décide d’une mesure d’éloignement dans le nord de l’Italie. Le petit caïd se retrouve du jour au lendemain coincé dans un vaste domaine viticole… dirigé par des femmes. Sous sa nouvelle identité, Giacomo devenu Otto se cherche, entre conflit de loyauté avec son clan, velléités d’émancipation et idylle secrète avec la belle Livia.

L’Avis de Fantine, 14 ans

C’est la première fois que je lisais un roman sur la mafia italienne vue par les yeux de Giacomo, un garçon de 14 ans dont la famille appartient à ce milieu. Son père est en prison et c’est son oncle qui lui apprend le métier de caïd. Jusqu’au jour où Giacomo est arrêté et envoyé dans une famille d’accueil à la campagne. Il est coupé de son clan et apprend à voir la vie autrement que ce qu’on lui a appris. Il change son regard sur la vie et sur les femmes notamment sa mère qu’il découvre courageuse. Son père n’est plus son idole.

Ce roman est vraiment très intéressant et fait réfléchir sur l’éducation que l’on donne aux enfants, sur le milieu dans lequel on nait. Le comportement est beaucoup induit par ce qu’on nous apprend. J’ai beaucoup aimé les changements de Giacomo quand il commence à rencontrer de nouvelles personnes. Il réfléchit et peut enfin penser par lui-même sans être parasité par son milieu rempli de violences et de crimes.

Le thème est original et j’ai lu ce roman d’une traite. Je voulais absolument savoir si Giacomo allait parvenir à échapper à sa vie de mafieux. Il y a beaucoup de rebondissements et j’ai aussi aimé les scènes autour du théâtre. J’ai été regarder la pièce « Le Cid » dont le roman parle. Une petite histoire d’amour est aussi dans ce roman.

Une lecture que j’ai aimée.

Une réflexion au sujet de « Mauvais Sang – Catherine Dabadie »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s