Feel Good·Roman Contemporain

Saint Jacques – Bénédicte Belpois

Saint Jacques – Bénédicte Belpois

Editions Gallimard – 8 Avril 2021

Je remercie les Editions Gallimard pour cette lecture.

Résumé

À la mort de sa mère, Paloma hérite d’une maison abandonnée, chargée de secrets au pied des montagnes cévenoles. Tout d’abord décidée à s’en débarrasser, elle choisit sur un coup de tête de s’installer dans la vieille demeure et de la restaurer. La rencontre de Jacques, un entrepreneur de la région, son attachement naissant pour lui, réveillent chez cette femme qui n’attendait pourtant plus rien de l’existence bien des fragilités et des espoirs.

Mon Avis

Les fils sont blancs, très blancs, cousus serrés, dévoilant une histoire convenue dont on connait l’issue.

Paloma hérite fortuitement d’une ruine dans les Cévennes où chacun va se reconstruire – grande famille d’adoption d’êtres cabossés – de la fille mal aimée de sa mère à l’homme viril dont le cœur tendre et le manque d’assurance se camouflent sous les silences, le voisin homo, la bonne copine, l’ado sympa, la voisine âgée de laquelle se tirent des leçons, le stagiaire attachant … Ils ont tous un passé compliqué et se ressourcent les uns avec les autres dans cette belle et grande maison où l’on mange, discute, trinque, où les cœurs se rafistolent et le happy end se dessine ni mieux, ni pire que celui d’un bon feel-good édité ailleurs que chez Gallimard. Voilà, c’est dit.

Mais !

Mais, Bénédicte Belpois est une conteuse et c’est avec plaisir que l’on suit les tribulations de ses personnages. Oui, moi l’allergique aux « happy books », j’ai lu ces 160 pages sans lever au ciel mes yeux atterrés, sans soupirer à chaque nouveau « formidable » évènement ou sans me crisper quand tout est « trop » – trop kitch, trop gros ; too much ! J’ai lu, tourné les pages et apprécié ce coup de frais soufflé au creux du moral balayant la morosité de ces jours de confinement, bien que j’aurais apprécié davantage de profondeur chez les personnages dont la psychologie reste survolée. Le ton est vif, la plume enthousiaste teintée d’une jolie poésie si particulière à l’auteure.

Une lecture sympathique.

4 réflexions au sujet de « Saint Jacques – Bénédicte Belpois »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s