Non classé·Roman Contemporain

Entre toutes les mères – Ashley Audrain

Entre toutes les mères – Ashley Audrain

Trad. de l’anglais (Canada) par J.Kerninon

Editions JC. Lattès – 17 Mars 2021

Je remercie les Editions JC.Lattès pour cette lecture.

Résumé

Blythe Connor n’a qu’une seule idée en tête : ne pas reproduire ce qu’elle a vécu. Lorsque sa fille, Violet, naît, elle sait qu’elle lui donnera tout l’amour qu’elle mérite. Tout l’amour dont sa propre mère l’a privée. Mais les nouveau-nés ne se révèlent pas forcément être le fantasme qu’on s’est imaginé. Violet est un bébé agité, qui ne sourit jamais. Très vite, Blythe se demande ce qui ne va pas. Ce qu’elle fait mal. Si le problème, c’est sa fille. Ou elle.
Puisque Violet se comporte différemment avec son père, ce dernier met les doutes de sa femme sur le compte de l’épuisement. Sûrement parce qu’il ne peut imaginer ce qu’elle a vécu enfant. Peut-être parce que personne ne peut l’imaginer.
Dans ce premier roman aussi addictif que troublant, Ashley Audrain sonde les affres de la maternité et les hérédités blessées.

Mon Avis

Seule face à l’enfant. Seule à entendre et à voir, à sentir l’anomalie, à se taire puis chuchoter. Seule face aux souvenirs qu’elle étouffe quand ils l’assaillent lui rappelant les dysfonctionnements que pourraient porter les gènes. Blythe a compris ce qui semble évident quand d’autres préfèrent nier : son mari, sa belle-mère, la nouvelle épouse de son ex., tous la jugent. Mauvaise mère, folle, inconsciente, Blythe est celle dont il faut se méfier, qu’il faut éviter. Pourtant …

Comment être mère quand l’enfant ne nous aime pas ? Comment gérer ce que l’on sait ? Comment concilier sa propre histoire et ses désirs ? Comment faire face au deuil ?

Ce récit est addictif, si bien construit, si bien écrit, il prend au tripes jusqu’à la dernière ligne de ses pages que l’on tourne avec frénésie. Lu en quelques heures ! Il me fallait connaitre l’épilogue, vivre et vibrer dans les pas de Blythe, sentir son désarroi, mesurer sa force, pleurer et comprendre. Ce texte est dément, implacable. Dérangeant. Vrai. Aucun chichi, tout est brut.

Cette lecture est à prendre sur la table de votre librairie et à emporter. Ne passez pas à côté ! Ce serait vraiment dommage !

Un roman à deux doigts du coup de cœur.

4 réflexions au sujet de « Entre toutes les mères – Ashley Audrain »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s