Roman Contemporain

Au prochain arrêt – Hiro Arikawa

Au prochain arrêt – Hiro Arikawa

Editions Actes Sud – 5 Mai 2021
Trad. du japonais par S.Refle

Je remercie les Editions Actes Sud pour cette lecture.

Résumé

Au Japon, sur la ligne reliant Takarazuka à Nishinomiya, au gré des huit gares que dessert le train aux wagons rouges, plusieurs passagers montent et descendent, chacun avec son histoire, chacun perdu dans ses pensées et dans les nœuds de son existence. Nous les rencontrons à l’aller, nous les retrouverons quelques mois plus tard au retour.
Dans ce décor invariable, et pourtant mouvant, des vies vont ainsi s’entrechoquer et être profondément changées… pour le meilleur. À chaque arrêt, de nouveaux passagers s’installent, se parlent, se lient. Et, d’un trajet à l’autre comme d’une saison à l’autre, le lecteur se fait l’observateur des paysages nouveaux et des multiples trajectoires qu’auront prises ces destins croisés. Tels les wagons attachés les uns aux autres dans l’alignement parfait des rails, le livre se construit sur une chaîne d’événements où tous les personnages finissent par être durablement connectés d’une manière ou d’une autre.
Plus qu’une ode au voyage, ce roman choral de Hiro Arikawa est une invitation à l’arrêt sur soi-même, en même temps qu’un éloge de l’imprévisible. Et de ces rencontres qui, si l’on ne s’en défend pas, font que des êtres de passage peuvent bouleverser le cours de nos vies.

Ma lecture

Sur les rails, c’est la vie qui défile liant les histoires de ceux qui se côtoient, même un instant, assis en face ou derrière, peut-être à côté, discutant ou s’ignorant ; on s’écoute, on se regarde, on s’évite. Les trajets sont multiples et laissent au gré des heures, des jours, les pensées s’échapper. Certains reprendront leurs habitudes, d’autres changeront leur quotidien. Il suffit parfois d’une rencontre.

Lecteur-voyageur, nous prenons le train et remontons les wagons, témoins de ces instantanés, nous observons les personnages et vivons leurs émois jusqu’aux bouleversements. Légère et subtile, cette composition japonaise enchante dès les premières pages. Il ne me vient alors à l’esprit, pour parler de ce roman, que le mot « joli ». Tout est joli : le texte, l’histoire, les histoires, la réflexion qu’il suscite, la culture qu’il partage. J’ajouterais encore : « délicat ». Ce texte est délicat.

Une lecture tendre .

3 réflexions au sujet de « Au prochain arrêt – Hiro Arikawa »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s