Roman Contemporain

Les marins ne savent pas nager – Dominique Scali

Les marins ne savent pas nager – Dominique Scali

Editions La Peuplade – 16 Août 2022

Je remercie les Editions La Peuplade pour cette lecture

Résumé

Danaé Berrubé-Portanguen dite Poussin possède le rare don de savoir nager. Orpheline, tour à tour sauveuse et naufrageuse, elle vit au milieu de l’Atlantique, sur l’île d’Ys, berceau d’un peuple obsédé par l’honneur et le courage. Une île où même les terriens se vantent d’être marins, où seuls les plus braves ont le privilège de vivre dans la cité fortifiée à l’abri des grandes marées d’équinoxe. Suivant le destin des riverains qui doivent se partager plages et marges, Danaé Poussin se soumettra aux cycles qui animent les mouvements de la mer comme à ceux qui régissent le cœur des hommes.
Les marins ne savent pas nager s’adresse à celles et ceux qui, un jour, se sont demandé si c’était la montée des eaux qui les faisait pleurer ou leurs larmes qui faisaient monter les eaux. Dominique Scali signe un roman d’aventures maritimes époustouflant campé dans un XVIIIe siècle alternatif salé par l’embrun et rempli de la cruauté du vent.

Ma lecture

728 pages, c’est ambitieux. Le livre pourrait tomber des mains, caler une porte ou rester dans l’étagère du plus motivé des lecteurs. Il aurait beau être beau, coloré d’un joli bleu foncé et décoré d’un château orangé, être publié dans une maison d’édition canadienne de renom, il pourrait rebuter. Et là serait l’erreur : passer à côté !

Aux pieds de la Cité dans laquelle ne pénètrent que les chanceux sélectionnés par l’Amirauté, vivent les riverains que l’Océan nourrit de sa faune et des navires naufragés par gros temps. Danaé est l’une de ces petites gens. Orpheline, saleuse et nageuse, elle traverse moult aventures sur 728 pages nous entrainant au cœur de son île. L’histoire est passionnante : elle surprend, palpite, vit. 728 pages qui se dévorent sans répit. Les rebondissements sont multiples, les personnages habités. Quel plaisir de lecture ! Je ne peux vous résumer ce livre puisqu’il me faudrait des pages et des pages, puisqu’en révéler des extraits serait en percer le secret. Il ne tient qu’à vous de le lire et d’être à votre tour malmené.e par le vent des tempêtes, bousculé.e par les vagues que les marées poussent aux crieuses, inquiété.e par ceux qui surveillent les naufrages. Vous ferez de la contrebande, voguerez, aimerez, serez trahi.e. Vous partagerez l’existence d’hommes et de femmes hors du commun. En route pour l’aventure !

Une lecture époustouflante.

Publicité

8 réflexions au sujet de « Les marins ne savent pas nager – Dominique Scali »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s