Roman Contemporain

Les sources – Marie-Hélène Lafon

Les sources – Marie-Hélène Lafon

Editions Buchet-Chastel – 5 Janvier 2023

Résumé

La cour est vide. La maison est fermée. Claire sait où est la clef, sous une ardoise, derrière l’érable, mais elle n’entre pas dans la maison. Elle n’y entrera plus. Elle serait venue même sous la pluie, même si l’après-midi avait été battue de vent froid et mouillé comme c’est parfois le cas aux approches de la Toussaint, mais elle a de la chance ; elle pense exactement ça, qu’elle a de la chance avec la lumière d’octobre, la cour de la maison, l’érable, la balançoire, et le feulement de la Santoire qui monte jusqu’à elle dans l’air chaud et bleu.

Années 1960. Isabelle, Claire et Gilles vivent dans la vallée de la Santoire, avec la mère et le père. La ferme est isolée de tous.

Ma lecture

La ferme est isolée, grande mais isolée même s’il y a une bonne pour aider, un vacher et un commis. Chacun vaque à ses tâches et ne voit pas ou ne veut pas voir, les histoires des uns et des autres, on n’y fourre pas le nez bien qu’on cancane et qu’on critique. La mère a des bleus, les enfants des grands yeux dilatés par la peur parce que le père fait filer droit, une ou deux beignes, des mots qui tuent et puis, plus rien, on fait comme si.

Trois dates, trois dimanches, trois parties d’un roman court sur la vie qui s’étire dans la campagne du Cantal. 1967, la violence se raconte en silence par les mots justes de celle qui témoigne. Au loin l’air est paisible. 1974, l’homme sera le second à parler, lui le rustre englué dans sa bêtise, puis en 2021 les enfants rouvriront la porte de la ferme retrouvant alors les sources de leur histoire.

L’écriture de Marie-Hélène Lafon est un bonbon que l’on pose sur la langue laissant les sucres se dissoudre, envahir, un plaisir lent où chaque parfum se déguste, une sensation de vrai. L’image est kitch à souhait mais si juste. Peu de texte, 120 pages et pourtant tout est dit comme ce bonbon si petit qui nous octroie mille joies.

Une lecture aux mots parfaits.

Publicité

2 réflexions au sujet de « Les sources – Marie-Hélène Lafon »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s