Roman Contemporain

Mon maître et mon vainqueur – François-Henri Désérable

Mon maître et mon vainqueur – François –Henri Désérable

Editions Gallimard – 19 août 2021

Grand Prix du roman de l’Académie Française 2021

Je remercie les Editions Gallimard pour cette lecture

Résumé

« Le cahier, c’était la première chose que m’avait montrée le juge, quand tout à l’heure j’étais entré dans son bureau. Sous la couverture souple et transparente, on pouvait lire au feutre noir : MON MAÎTRE ET MON VAINQUEUR.
Sur les pages suivantes, il y avait des poèmes. Voilà ce qu’on avait retrouvé sur Vasco : le revolver, un cahier noirci d’une vingtaine de poèmes et, plus tard, après expertise balistique, des résidus de poudre sur ses mains.
Voilà ce qu’il en restait, j’ai pensé, de son histoire d’amour. »

Ma lecture

Dans le bureau du juge de « L’article 353 du Code Pénal » emprunté à Tanguy Viel, la passion se raconte dans tout ce qu’elle a d’excessif et d’absurde jusqu’à l’ultime désespoir. Le burlesque prend le pas sur l’amour dans un Vaudeville habile où l’amant, Vasco (mais ne serait-ce pas plutôt le narrateur tant il semble touché), Vasco disais-je, est en proie aux vils tourments de sentiments intenses pour Tina, une jeune comédienne mariée et mère de deux enfants. L’inconséquence s’immisce dans le rationnel déboulonné par la violence des émotions.

On rit à imaginer les scènes décrites au juge par l’ami de Vasco puis l’on s’émeut des poèmes laissés sur un cahier oscillant entre moquerie et compassion dans ce roman tragico-comique où finalement le chagrin suinte entre les lignes. Parce qu’au fond, même si l’on s’amuse de l’extravagance de ce récit, il reste un homme à la peine si furieuse qu’il piétine son amour-propre et commet ce qui le conduira en prison. Roman de la passion amoureuse, lauréat du Grand Prix du roman de l’Académie Française 2021 – prix amplement mérité – riche d’une culture littéraire et d’un amour de la langue, « Mon maitre et mon vainqueur » offre une lecture savoureuse, fine et réjouissante à ne surtout pas bouder en cette rentrée littéraire tant elle vaut le détour.
(Elle m’a d’ailleurs valu un grand moment de solitude lorsque j’ai éclaté de rire dans le train un matin alors que Vasco et Tina testaient une table de la BNF …)

Une lecture jouissive.

9 réflexions au sujet de « Mon maître et mon vainqueur – François-Henri Désérable »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s