Roman Contemporain

L’Absente de Noël – Karine Silla

l absente de noelL’Absente de Noël – Karine Silla

Editions de l’Observatoire – 23 Août 2017

coeur 3

Je remercie les Editions de l’Observatoire pour cette lecture.

 

 

4ème de Couverture

Sophie, 20 ans, partie faire du bénévolat à Dakar, doit rentrer fêter Noël en famille. La table est mise, le dîner du réveillon est prêt, les guirlandes scintillent. Tout le monde l’attend. Mais Sophie ne rentre pas. Accident ? Prise d’otage ? Fugue ?
Sa mère Virginie, son beau-père Gabriel, sa demi-sœur Chloé, son grand-père René, et même Antoine, son père, et Fanny, son épouse : tous partent à sa recherche au Sénégal.
Virginie a l’impression que tout ce qu’elle a tenté de construire part à la dérive. Sa fille a disparu. Antoine et Gabriel s’affrontent violemment. Fanny lui voue une haine féroce.
Sans repères dans ce pays inconnu, tous sont forcés de dépasser leurs préjugés et de se confronter aux souffrances enfouies.

Mon Avis

Sophie, partie en mission humanitaire à Dakar, a disparu. Tous partent à sa recherche. Tous ? Sa mère, son beau-père, son père, la femme de son père, son frère, sa sœur, son grand-père. Une véritable smala, décomposée, recomposée. Le père est le père, mais n’est pas un père, le beau-père n’est pas le père, mais est un père, le frère n’est pas le frère, mais l’est à demi sans l’être de l’autre sœur… La mère compose. Quel bordel !

Les voici donc à Dakar, immergés dans une culture qui n’est pas la leur et à laquelle ils devront s’adapter. Les langues se délient, les coups bas pleuvent ; règlements de compte, griefs, rien ne les épargnent. Sophie n’est qu’un prétexte. Il ne faut pas s’attendre à une enquête. Elle est partie, a mis les voiles pour s’émanciper de cette famille étouffante, les premières pages nous le révèlent. Le roman tourne donc autour de ces voyageurs atypiques chargés de secrets de famille, de mensonges, de trahisons, rafistolés au mieux, vacillants dans la tourmente, humains, parfois drôles, parfois agaçants, mais toujours sensibles.

Quelques longueurs – une certaine immobilité – enlisent le récit, mais l’ensemble est agréable. Les sentiments se déclinent habilement et l’auteur parvient à décrire toute la complexité des recompositions familiales dans un imbroglio quasi autobiographique.

Je vous laisse découvrir quelques mots de l’auteur sur son roman :

https://www.youtube.com/watch?v=5YvwUb-8VzI

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « L’Absente de Noël – Karine Silla »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s